lundi 25 janvier 2016

New beginnings


Voilà une longue absence qui n'était pas du tout préméditée. J'avais prévu plein de choses pour ce mois de janvier. J'étais impatiente de relancer la rubrique "Aujourd'hui je m'aime" interrompue pendant les fêtes. J'avais hâte de partager les premiers petits bonheurs de 2016. Je me demandais si j'allais poursuivre les Trésors de la blogo (spoiler alert : je ne crois pas, j'ai envie d'autre chose). Je savais parfaitement ce que je voulais porter pour le défi French Curves du mois de janvier. (Suivez ce lien pour vous rendre sur le blog de Vanoue et découvrir tous les looks géniaux de la team.) 

Et puis, rien ne s'est passé comme prévu. Si je suis restée éloignée du blog aussi longtemps, si je me suis faite relativement discrète sur les réseaux sociaux, c'est que je gérais à l'abri des regards une situation personnelle complexe et délicate.

Le sexy quadra et moi allons divorcer.

Cette fois, c'est sûr, il n'y aura pas de retour en arrière. Nous l'avons annoncé aux enfants, à notre famille et à la plupart de nos amis. Je suis à la recherche d'un appartement, et nous nous apprêtons à entamer les démarches pour mettre officiellement fin à notre mariage. 

C'est triste, bien sûr, mais c'est aussi, et peut-être même avant tout, un grand soulagement pour nous deux. Les aléas de la vie ont fait que nous avons évolué chacun de notre côté et que nous sommes devenus trop différents pour continuer à vivre ensemble. Cela nous demandait un effort constant qui grignotait chaque jour un peu plus notre joie de vivre et notre bonheur d'être à deux. Cette séparation est la conclusion logique d'une histoire qui s'essoufflait depuis des mois, voire peut-être, si nous sommes honnêtes, depuis des années. 

Il n'y a rien à regretter, je crois que nous avons tout fait, tout donné, pour sauver ce qui pouvait l'être. Notre prochain défi est de forger une belle amitié, pour nos enfants bien sûr, mais aussi pour nous, et pour ces quatorze ans d'amour qui n'auront peut-être pas suffi à nous emmener ensemble au bout du chemin, mais qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui. 

Je suis sereine. Je sais que ça ne sera pas toujours simple. Mais je pense sincèrement que nous avons pris la meilleure décision possible et que cela nous permettra d'écrire, chacun de notre côté, certaines des plus belles pages de notre vie. 


Illustrations trouvées sur Pinterest.

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires:

  1. Sincèrement désolée pour toi, pour vous Isa. Je sais que c'est une décision mûrement réfléchi (mon frère étant passé par là) mais ce n'est pas toujours drôle d'apprendre ces choses-là, et encore moins de les vivre. J'espère que vous resterez en bons termes, pour vous et pour les enfants. Je suis avec vous et si j'étais dans le coin je t'hébergerais sans problème même avec les enfants ;-)
    Prends soin de toi Isa et comme on dit souvent: la fin de quelque chose marque aussi le début de quelque chose d'autre. Même si mes pensées sont dirigées vers Sylvain en ce moment (il faut vraiment que je t'écrivent), je t'en envoie une partie quand même.
    Gros becs du Quebec Isa and take care ;-)

    Virg

    RépondreSupprimer
  2. Je suis contente de te lire de nouveau Isa. Je ne laisse pas toujours des commentaires mais je te lis régulièrement et je trouve ta plume calme et sereine. Ce billet en est la preuve. Je te souhaite du courage dans cette nouvelle phase de ta vie.❤

    RépondreSupprimer
  3. Oh zut, je suis vraiment navrée de l'apprendre, c'est très triste même si cela se sent dans ta plume que cela a été murement réfléchi. Je te souhaite beaucoup de courage pour les prochains jours et du bonheur pour l'avenir.
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Isa, Je suis triste de lire ce billet. Ce pendant, je sais que cela est murement reflechis et si vous devez etre plus heureux séparés, c est le chemin à suivre. Je me retrouve dans tes écrits. Un divorce (presque) serein est possible, je l ai vécu et le vis encore. Pour les enfants, je partage le conseil d une psychologue qui nous avait conseillé de leur dire que papa et maman "ne sont plus amoureux" et pas que "papa et maman ne s aiment plus": les parents ne sont pas amoureux des enfants donc on ne pourra pas ne plus être amoureux d eux. Alors qu on pourrait leur laisser penser qu on pourrait cesser de les aimer comme on n aime plus papa/maman un jour. Je t envoie beaucoup de courage pour les jours/mois à venir. Je suis là, n hésites pas. Je t embrasse fort

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite un nouveau chemin aussi simple que possible et surtout rempli de joie et de bonheur ♡

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup la manière dans tu vois les choses et dont tu les exprimes. Je te souhaite le meilleur pour ce nouveau départ ! bisous

    RépondreSupprimer
  7. Ben voilà une nouvelle que je n'aime pas lire de bon matin, mais tu as l'air de le prendre bien donc je suis ravie pour toi pour ta nouvelle vie qui va commencer :) Courage ça ne va surement pas être si facile. bisous

    RépondreSupprimer
  8. Contente de le relire, je comprends ton silence et je te souhaite de belles choses à venir !

    RépondreSupprimer
  9. Cécile de Brest26 janvier, 2016 09:09

    Je suis désolée de lire cela. Mais j'admire ton calme et ta sérénité même si j me doute que tu n'as sans doute pas toujours été dans cet état.
    Je te souhaite du courage et beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie.
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
  10. J'admire ta sérénité et je t'envoie plein de bonnes choses pour que la suite se déroule bien. Prends soin de toi et de tes proches.

    RépondreSupprimer
  11. Roo ma bichette j'en suis désolée, c'est dur à vivre mais au dela de ca, je te sens sereine et prête à aller de l'avant. Vous avez l'air de le faire dans de bons termes et c'est ce qu'il y a de mieux!
    bon courage
    Bisous
    Aurélie

    RépondreSupprimer
  12. Je suis vraiment désolée d'apprendre votre divorce. J'avais espoir à travers tes mots que vous aviez retrouvé cet amour malmené depuis quelques temps.
    Le plus important est que cette décision soit la bonne pour l'un comme pour l'autre.
    Une nouvelle vie n'est pas toujours une mauvaise chose!
    Take care <3

    RépondreSupprimer
  13. Bon, comment dire... C'est toujours dommage quand une histoire d'amour se termine. Mais comme tu le dis, il vaut mieux qu'elle se termine bien et sereinement, c'est ce que je vous souhaite à tous les deux/quatre. Que vous réussissiez à rester un couple parental parce que vous avez tout essayé ensembles pour résoudre les problèmes avant d'en arriver à cette décision de séparation.

    Belles routes à vous, continuez à vous préserver, à préserver vos enfants et construisez quelque chose de beau séparément. (je ne sais pas si je suis très claire dans ce que je veux dire... Bref, ayant vécu deux séparations où c'est moi qui ramais pour tenter de sauver les meubles avant d'en arriver à quelque chose de définitif, où les couples parentaux se sont dissous en même temps que les couples conjugaux, où l'amitié ne pouvait pas avoir sa place dans la suite, je vous souhaite de vivre tout le contraire)

    RépondreSupprimer
  14. Le meilleur est à venir... C'est un grand pas et un grand respect pour soi et l'autre d'admettre que ça ne fonctionne plus. Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour votre nouvelle vie. L'important, c'est de faire le tout dans le respect autant pour soi, pour celui qui a partagé notre vie et pour les enfants surtout.

    RépondreSupprimer
  15. Je t'envoie plein de bisous. Et te souhaite ainsi qu'au sexy quadra une belle fin de chemin ensemble et une belle route chacun de votre côté.

    RépondreSupprimer
  16. Je pense bien fort à toi Isa. Bien sûr c'est tres triste mais c'est un nouveau départ. Il faudra sûrement un peu de temps pour retrouver des nouvelles marques mais Vous y arriverez tout les quatre. Très gros bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
  17. Ma très chère Isa,
    Je n'ai jamais beaucoup commenté mais je vous suis avec assiduité et j'avoue que cette "longue" absence me faisait un peu craindre le pire. Cette nouvelle a été un grand choc pour moi, même si on ne se connaît pas personnellement j'avais l'impression que cela arrivait à une amie et tout ça m'a turlupiné toute la journée. Vous acceptez la situation avec beaucoup de philosophie et sérénité et je suis sûre qu'il en sera de ainsi pour la suite. En tout cas, je suis de tout cœur avec vous. A bientôt, Sandrine

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Isa

    Bravo Isa, ce n'est pas donné à tout le monde d'aborder un tel bouleversement avec la sérénité dont tu fais preuve dans ces quelques lignes. Je me doute que ce n'est sans doute pas facile tous les jours et parce que je me suis attachée à ton bonheur en te lisant régulièrement, j'espère que cette décision émane de toi et que tu n'en souffres pas trop. En tous les cas je te souhaite une suite pleine de bonheur. La page blanche peut angoisser mais quelle immensité des possibles alors!

    RépondreSupprimer
  19. Au travers du blog, on sent une décision forte et indispensable. Si le choix vient des deux, il n'y aura pas de rancœurs et peut être la possibilité d'une amitié, comme tu dis. Bon courage pour la suite Jo.

    RépondreSupprimer
  20. Oh mer*e ! C'est ce qui m'a échappé quand j'ai lu ta phrase annonçant ton divorce.
    Je suis à la fois triste pour toi mais j'imagine aussi ton soulagement, car quand ça ne va plus, ça ne va plus, et rien ne sert de continuer à faire semblant...
    Courage à vous 2 et aux enfants...

    RépondreSupprimer
  21. Oh Isa ! J'ignorais cette nouvelle... :( Je comprends que la situation soit délicate, autant pour votre couple et vos enfants, et qu'il t'ait fallu prendre un peu de recul pour gérer l'ensemble. Je reste persuadée que vous resterez un Papa et une Maman épanouis et sereins, surtout pour les petits, et que vous ne serez pas comme tous ces couples qui se déchirent après le divorce. Je t'envoie plein de bisous, et du courage ! <3

    RépondreSupprimer
  22. Isa, je viens de découvrir ce billet. Je n'ai pas pris le temps de consulter mes blogs favoris ces dernières semaines, pour le coup parce que c'est pour moi une période de bouleversement au niveau pro suite à une rupture conventionnelle.
    Je suis passée par un divorce moi aussi, dans un contexte bien différent du tien, mais je tenais tout de même à te dire que je pensais très fort à toi et que je suis sûre que si vous en êtes arrivés à cette décision, c'est qu'elle était la plus satisfaisante. On sent que vous en avez parlé, que vous y avez réfléchi, et que quelque part... c'est apaisant (même si aussi violent, difficile...).
    Je sais que de belles choses t'attendent, je n'en ai même aucun doute !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...