mardi 8 décembre 2015

[Un mot pour le mois] décembre 2015


On ne va pas se voiler la face, novembre a été un mois compliqué pour tout le monde à cause des événements que l'on sait. Je ne souhaite pas revenir là-dessus, j'ai déjà écrit dans ce billet tout ce que j'avais à dire. Mais, paradoxalement, ce fut aussi un mois très enrichissant sur le plan personnel. Mes deux formations m'ont énormément apportée, et ma vie sociale et amicale ne s'est jamais aussi bien portée. Par la force des choses, j'ai passé un peu moins de temps auprès des enfants, mais j'ai essayé d'en profiter deux fois plus chaque fois que j'étais avec eux. Et j'ai l'impression d'être encore plus proche du sexy quadra. Après un été houleux et quelques moments de flottement au début de l'automne, on se dirige vers un hiver très tendre et très complice. Spontanément, j'ai failli ajouter que rien ne me fait plus plaisir, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Car en novembre, j'ai retrouvé l'envie d'écrire de la fiction, et rien, en vérité, ne pouvait me faire plus plaisir que ça. 

Pendant longtemps, l'écriture a été une évidence. Donner vie à des personnages et me plonger dans leur monde, j'adorais ça. J'ai commencé mon premier roman vers l'âge de huit ans, et j'ai eu la chance de trouver un éditeur et de publier le second à vingt ans. Mais depuis 2005, plus rien. J'ai tourné le dos à plein de choses, et pas seulement à l'héritage ésotérique maternel. Certes, il est vrai aussi qu'à l'adolescence, j'écrivais pour m'évader et que, quand j'ai rencontré le sexy quadra et que nous avons fondé une famille, je n'avais plus de raisons de fuir la réalité. Mais maintenant, c'est différent. Maintenant, je sais que je peux avoir les deux, les moments où je suis intensément présente à ce que je fais et ceux où je m'autorise à laisser mon imagination vagabonder.
 
Il y a eu pas mal d'éléments déclencheurs ces derniers mois. J'ai notamment profité du déménagement pour me replonger dans tous mes brouillons pour ce troisième roman. J'avais fini par tirer une croix dessus parce que je jugeais tout ce que je produisais désespérément mauvais. Mais en me relisant, j'ai trouvé que ça n'était pas si mal, tout compte fait. Et puis, j'ai abandonné mon perfectionnisme quelque part en cours de route. J'ai accepté mes limites et ma façon d'écrire. Non, je ne sais pas exactement où je vais. Comme pour Les Enfants de Lugheir, je découvrirai la fin de mon récit au fur et à mesure. Et non, je ne sais pas si ça sera bon, si ça intéressera des lecteurs ou un éditeur. Mais je m'en fous.

Je m'en fous parce que j'ai juste envie d'écrire, de m'atteler à la tâche jour après jour et de retrouver le plaisir de faire vivre ces personnages et de tisser leur histoire. Déjà l'envie est là, et le plaisir aussi, celui de l'anticipation, des images et des mots qui se bousculent. Le reste, on verra bien. Avant d'écrire pour les autres, je veux écrire avant tout pour moi, parce que ça me fait du bien.

Vous l'aurez compris, le mot de ce mois de décembre est donc "écriture" ! Je ne sais pas encore le nombre d'heures que je pourrai y consacrer, car les enfants sont bientôt en vacances, il va y avoir les fêtes, et ma reconversion professionnelle reste une priorité. Mais j'ai bien l'intention de profiter des trois prochaines semaines, où je ne travaille pas, pour noircir un maximum de pages et établir un semblant de synopsis. Rendez-vous début janvier pour le bilan d'un mois qui s'annonce bien rempli !

(Je n'ai pas pu résister, j'adore Loki !)

Illustrations trouvées sur Pinterest.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. J'aime, non, j'adore ce mot ! Bravo et au travail :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh, ça me ferait plaisir de pouvoir te lire à nouveau ! (enfin en mode roman, parce que je lis tous tes billets ;-) )

    RépondreSupprimer
  3. J'ignorais que tu avais été publiée... et que tu avais été si prolifique si jeune ! 8 ans !! j'ai du zapper ça ! je t'admire... plus jeune, je me voyais romancière ! Mais bon, j'aime écrire mais je ne possède ni le talent ni la volonté d'écrire un roman... Waouw ! Je te souhaite un bon mois de décembre :) bisous

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...