vendredi 18 décembre 2015

Aujourd'hui je m'aime #9


Certains parmi vous le savent déjà, cette semaine, j'ai passé mon permis. (Je ne l'ai pas eu et je suis bonne pour le repasser, mais ceci est une autre histoire.) Et si vous le savez déjà, c'est parce que je n'ai pas hésité, lundi soir, à laisser un petit message sur ma page Facebook en vous demandant de penser à moi et de m'envoyer vos bonnes ondes. Et vous savez pourquoi j'ai fait ça ?

Parce que c'est extraordinaire de se sentir soutenue, appréciée, encouragée. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça donne des ailes, mais un peu quand même. J'avais déjà vécu ça au mois de juillet en passant le code et j'avais été très étonnée de voir une pluie de petits cœurs et d'ondes positives inonder mon Facebook. Franchement ça m'a montré, à moi qui ai la sale tendance de ne jamais demander de l'aide, qu'on n'est pas obligé d'affronter tout seul les moments angoissants. On peut aussi demander un petit coup de pouce, et c'est ce que j'ai fait.

Bien sûr, ça ne vaut pas que pour les moments de stress. On a aussi le droit de lever la main et de dire : "Aujourd'hui, je ne vais pas bien." On n'a pas forcément besoin d'en expliquer la raison, d'ailleurs, parce qu'on ne veut pas la partager ou qu'on ne ne la connaît pas soi-même. Parfois, on se lève d'humeur mélancolique, ou avec un poids sur la poitrine, et on se le traîne toute la journée. Mais prendre soin de soi, c'est aussi savoir dire avec simplicité "ça ne va pas" et se tourner vers ses proches ou ses ami-e-s. Je suis la première à décrocher mon téléphone si quelqu'un a besoin de moi ou à proposer une discussion autour d'une boisson chaude (appelez-moi Sheldon) ou une sortie pour se changer les idées. 

Aujourd'hui, je ne vous propose pas d'exercice particulier, mais je vous encourage, si vous ne vous sentez pas très bien, ou si vous êtes angoissé, à en parler autour de vous. Vous serez probablement surpris par la réaction de votre entourage. Vous pouvez aussi me laisser un commentaire ou m'envoyer un mail. Et ça ne vaut pas que pour aujourd'hui, évidemment.  Vous me trouverez toujours prête à vous écouter, à vous envoyer un petit mot réconfortant ou à croiser les doigts pour vous. Parce qu'on ne vit pas dans un monde de Bisounours mais, ensemble, on peut faire en sorte qu'il soit plus doux. 

Je vous embrasse. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Je suis allée trop vite ^^ Je voulais dire : très jolie résolution! Ccommuniquer et partager ses craintes comme ses joies c'est important ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument ! Ça fait partie de l'ouverture aux autres.
      Bisous <3

      Supprimer
  2. Bravo pour ce Beau billet plein de sincérité Isa ! Je suis comme toi ❤

    RépondreSupprimer
  3. C'est très juste ce que tu dis... quand je vais mal, j'ai tendance à le dire aux autres... j'ai vécu des périodes très difficiles et notamment lorsque j'étais enceinte. Le dire m'a permis d'être très entourée, vraiment. Je me suis rendue compte que j'avais de vrais amis, sur lesquels je pouvais compter. J'ai une amie que j'aime énormément mais, dès qu'elle va mal, elle se referme sur elle. Je comprends qu'on ne réagisse pas tous de la même manière mais du coup, je me sens un peu impuissante face à son désarroi... parce que je ne suis tout simplement pas devin... et que quand on ne voit pas quelqu'un, on ne peut pas toujours savoir que cela va mal...
    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai appris à dire avec simplicité : "j'ai l'impression que tu ne vas pas bien, tu sais que je suis là si tu as besoin de parler." On ne peut pas aider les gens s'ils n'en ont pas envie, mais c'est une des leçons les plus difficiles que j'ai eu à apprendre. C'est tellement frustrant quand un parfait inconnu te raconte toute sa vie à un arrêt de bus alors que certains de tes proches se ferment complètement s'ils vont mal !
      Gros bisous <3

      Supprimer
  4. Navrée pour le permis mais merci pour ce beau texte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie ! <3 Kleo me disait que tu n'es pas contente de ton auto-école toi aussi ?

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...