mardi 3 novembre 2015

[Un mot pour le mois] novembre 2015

Pensée positive Développement personnel Ouverture Evolution Reconversion professionnelle

Quand on demande à un enfant ce qu'il veut faire quand il sera grand, il est rare qu'il se limite à une seule réponse. A cet âge, la vie semble offrir des possibilités infinies, et nous avons envie de faire plein de choses, des plus altruistes (sauver les pandas, le rêve de mon fils) aux plus fantaisistes (élever des licornes, le vœu de ma fille quand elle avait quatre ans). Mais l'éducation et la triste réalité économique se chargent bien souvent d'étouffer même les imaginations les plus fertiles. Personnellement, en passant le cap de la vingtaine, j'ai eu l'impression qu'un bon nombre d'avenirs possibles disparaissait au fur et à mesure que je prenais des décisions. Rester en France plutôt que de partir aux Etats-Unis, avoir des enfants très tôt plutôt que de continuer à voyager, me consacrer à un métier parfois passionnant mais essentiellement alimentaire... Je voyais des portes se fermer devant moi et j'avais l'impression qu'elles ne se rouvriraient plus jamais. Le monde ne m'apparaissait plus comme un endroit vaste et plein d'opportunités, mais comme une petite planète étriquée avec des choix de plus en plus réduits.

Et puis la vie s'est chargée de me rappeler que j'avais tort. J'ai perdu ma mère. J'ai changé deux fois de région en quatre ans. Le sexy quadra a changé deux fois de travail au cours de cette même période. Nous avons visité l'Irlande, l'Espagne et l'Italie. Nous nous sommes fait plein de nouveaux amis. Mon père a rencontré une femme charmante que nous adorons. L'une de mes belles-sœurs a changé de métier. La deuxième a créé sa boîte et vient de rencontrer quelqu'un. Je suis en train de passer mon permis et de préparer ma reconversion professionnelle.

Tout ça pour dire qu'on ne sait jamais de quoi demain sera fait. Il n'y a pas d'âge pour se réinventer et il y a toujours des portes ouvertes, au bord du chemin, qui n'attendent que d'être franchies. Ouverture sera donc le mot du mois de novembre, parce que je savoure la sensation d'avoir à nouveau devant moi des horizons aussi vastes et infinis que ceux qui m'ont tellement marquée dans le Sud-Ouest américain. Je ne veux plus jamais oublier qu'en fait j'ai la vie devant moi, car il ne faut pas confondre le temps qui passe et qui, certes, s'amenuise, avec la vie qui, elle, offre toujours autant d'opportunités que quand nous étions enfants. Il suffit juste d'un peu d'imagination, de recul et d'ouverture d'esprit pour s'en rendre compte. 

Alors merci octobre pour l'incroyable lucidité que tu m'as offerte et le joli bilan que tu m'as permis de faire. Et bienvenue novembre, qui promet d'être riche en expériences de toutes sortes. Je suis prête !

Photo prise lors de mon séjour à Sedona, en Arizona, en 2002.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Que j'aime te lire! Cela me parle tellement en ce moment <3

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton mot du mois qui résonne particulièrement fort pour moi. C'est vrai qu'il est plus facile de se complaire dans le "c'est trop tard pour moi, toi tu as de la chance tu peux..." qui est valable dans un grand nombre de situations. Ça peut prêter à sourire si jeune, mais à quelques semaines de mes 24 ans, je suis déjà en train d’entamer le processus pour une reconversion professionnelle, parce que mon boulot me bouffe et ne me laisse aucun temps libre. Ce n'est pas forcément évident à vivre, mais comme tu dis on a la vie devant soi, et il ne tient qu'à nous d'ouvrir les portes qui nous mèneront vers l'équilibre, ou du moins d'y tendre.
    Et petit HS, je te lis depuis longtemps mais je suis une grande paresseuse des commentaires.
    Bon vent dans le chemin de l'ouverture et de la nouveauté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilybrittany pour ce commentaire qui me fait très plaisir :) Nous sommes nombreux à nous poser la question de la reconversion en ce moment. Je crois que c'est parce que, quelque soit notre âge, on n'a plus envie de s'ennuyer ou de s'étouffer dans ce qu'on fait. Or, c'est génial d'oser envisager le reste de sa vie avec le cœur plutôt qu'avec la raison. Bon courage et tous mes vœux de réussite pour ta reconversion !

      Supprimer
  3. J'aime ta façon de penser hyper positive ! en avant pour l'ouverture !!!

    RépondreSupprimer
  4. je suis tout à fait d'accord avec toi ! il y a toujours de nouvelles voies qui s'ouvrent, peu importe l'âge

    RépondreSupprimer
  5. l'ouverture, c'est l'avenir, la vie.
    merci pour ce billet plein de positivité et de réflexion.
    et joli mois de novembre !

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ton texte!!! Il est hyper positif et c est tout à fait ce que j avais besoin de lire <3
    bisous mon Isa

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...