vendredi 9 octobre 2015

Aujourd'hui je m'aime #2


Maintenant que nous avons déterminé notre principale qualité (et que nous l'avons croisée au quotidien pendant une semaine, merci le post-it), je vous propose d'intégrer un nouveau rituel dans votre journée. Je ne sais pas comment ça se passe pour vous le matin au réveil mais moi, j'ai une fâcheuse tendance à me précipiter sur mon smartphone (après avoir fait un bisou au sexy quadra, naturellement). Et quand je pose le pied par terre, je suis déjà au taquet. Le but est de rendre tout le monde présentable, les uns pour le boulot, les autres pour l'école. Et quand on a l’œil sur la montre, même le petit déjeuner en famille prend des airs de corvée. (Nous en reparlerons prochainement, je vous donnerai l'astuce qu'on a trouvée pour éviter ça.) Au final, quand je rentre après avoir déposé les enfants, une heure et demie s'est écoulée depuis mon réveil, une heure et demie au cours de laquelle j'ai l'impression de n'avoir fait que courir. Et je suis certaine qu'il en va de même pour vous. Que l'on soit en couple ou célibataire, avec ou sans enfant, on prend rarement du temps pour soi le matin. La journée commence à peine, et nous voilà déjà essoufflé(e)s par ce véritable marathon.

Bien sûr, certains vous diront qu'il n'y a qu'à se lever un peu plus tôt de façon à avoir un peu plus de marge. J'entends bien, et si vous faites partie des personnes capables de faire sonner le réveil 15 minutes plus tôt pour ne pas avoir à courir, je vous tire mon chapeau. Personnellement, je suis plutôt du genre à appuyer plusieurs fois sur le bouton snooze pour me lever un quart d'heure plus tard, alors sacrifier quelques minutes de sommeil, c'est juste impensable. 

Et pourtant, ça ne m'empêche pas, depuis quelques semaines, de commencer la journée en m'accordant une petite bulle de détente rien qu'à moi. Exit le smartphone, à la deuxième sonnerie (c'est plus fort que moi, il me faut ces 5 minutes de rab), j'éteins le réveil et... je respire.
 
Je pose les mains sur mon ventre et j'inspire profondément de manière à sentir mon ventre se gonfler sous mes mains. Puis j'expire en laissant sortir tout l'air que contiennent mes poumons. Et je recommence. Pour éviter de me perdre dans mes pensées qui, dès le matin, tourbillonnent, je compte jusqu'à 10 : 1, j'inspire, 2 j'expire, 3 j'inspire, 4 j'expire et ainsi de suite. 

En fait, il s'agit d'un exercice adapté des techniques de méditation de pleine conscience que j'ai apprises grâce au site Headspace. La respiration est l'un des meilleurs moyens pour se connecter à soi-même et être présent dans son corps. Mais nous avons beaucoup trop tendance à respirer de façon mécanique et superficielle, pris que nous sommes dans le brouhaha perpétuel de nos pensées ou des événements autour de nous. Commencer ma journée en respirant de façon consciente, c'est la solution que j'ai trouvée pour me lever calme et sereine. Cela me fait beaucoup de bien, et j'espère qu'il en sera de même pour vous ! 

Donc, je récapitule :

1) J'inspire profondément de manière à gonfler le ventre 
2) J'expire en vidant mes poumons
3) J'inspire
4) J'expire
Et ainsi de suite jusqu'à 10. 

Renouvelez l'exercice si vous le souhaitez, mais ne vous mettez pas la pression, une série de 10, c'est déjà très bien pour commencer. Ensuite, vous pourrez augmenter progressivement selon votre envie et le temps dont vous disposez. Mais le plus important, c'est déjà que vous preniez ces quelques instants pour vous. Vous verrez que se lever en ayant le corps et l'esprit détendus, ça change la vie. 

Je vous souhaite de jolis réveils tout en douceur et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine devant le miroir... (Oui, encore !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. C'est marrant, c'est ce que ej fais depuis quelques jours aussi ;-). J'ajoute juste une fausse inspiration thoracique (cf Bernadette de Gasquet), ça me permet de réveiller mon système digestif qui est un peu mis à mal par le traitement long aux anti-inflammatoires (heureusement j'arrive au bot, j'espère que ça va aller mieux de ce côté-là après).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant, je ne connaissais pas cette technique, je vais tester !
      Je te souhaite de vite aller mieux <3

      Supprimer
  2. J'allais dire que ça me rappelle un peu la technique Gasquet que je pratique avant la natation. Cela fait quelques semaines que je me répète qu'il faudrait l'intégrer à ma journée, et le matin pourrait être le bon moment. Je vais essayer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je vais intégrer cette fameuse technique. J'adore cet échange de bons procédés ! ^^

      Supprimer
  3. Je respire un max par le ventre... enfin, un max : j'essaye au moins une séance par jour... Par contre, ce n'est pas le matin : le matin, j'apprécie me lever et prendre tranquillement mon café en lisant mes blogs chouchou... c'est "mon" moment quotidien de détente :) Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement important d'avoir ce moment à soi, merci de partager le tien :) Bon week-end ! (Thank God it's Friday ^^)

      Supprimer
  4. Depuis un certain temps, j'étire mes bras en position semi-fœtale et je pédale en l'air tous les matins -- j'ai même mis un tapis de gym au pied de mon lit, le matelas est trop mou. Au départ c'est pour le dos et la circulation sanguine, mais du coup, ça fait office de rituel détente du matin.
    La respiration est une excellente idée, pour se "mettre en route" avant même de changer de position.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal aussi l'idée des étirements ! Tout ce qui permet d'être présent dans son corps aide vraiment à se détendre, je trouve.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...