lundi 1 décembre 2014

Un mot pour le mois #8

(English version available here)

Je suis rarement grossière sur le blog (alors que j'ai tendance à abuser des gros mots au quotidien), mais je vais faire une exception aujourd'hui pour que mon résumé du mois de novembre soit on ne peut plus clair :

Putain j'en ai chié.

D'une certaine manière, je peux être fière de moi, j'ai respecté à la lettre le programme que je m'étais fixé. Je pense que j'ai dû me prendre de front à peu près toutes les peurs que je pouvais avoir au fond de moi en seulement 30 petites journées. Peur de la solitude, peur de l'abandon, peur de ne pas être à la hauteur, sentiment de culpabilité, sentiment d'échec et j'en passe. Vous l'aurez compris, novembre a été bien pourri

Il y a d'abord eu le départ du sexy quadra, que j'ai beaucoup plus mal vécu que je ne le pensais. Il y a eu les enfants, qui ont beaucoup plus mal vécu l'absence de leur père que je ne le pensais. Merci les nombreux bras de fer avec Kelian qui partait en live à la moindre contrariété et qu'il a fallu rassurer et cadrer en même temps. Et puis il y a eu le boulot. Alors que j'avais un emploi du temps relativement tranquille qui me laissait du temps pour les enfants, j'ai reçu un (gros) livre à traduire en urgence, en sachant que je ne peux presque pas travailler le week-end, contrairement à mes habitudes dans ces cas-là. Non mais tout va bien, hein.

Je ne suis pas fière de la façon dont j'ai géré tout ça au jour le jour, ça s'est fait dans la douleur plutôt que dans la sérénité, mais j'ai quand même géré, et puisque c'est l'heure du bilan, tentons de regarder le verre à moitié plein :
- pour ce qui est de mes peurs, j'ai essayé de ne pas trop les subir grâce à la méditation. C'est la 1ère chose que je fais le matin quand le réveil sonne, j'attrape mon téléphone, je vais sur l'appli Headspace et je médite 15 mn avant d'aller réveiller les enfants. Ce mois-ci j'avais choisi le programme spécial "Angoisse" vu le thème du mois. Je trouve que cela m'a moins bien réussi que celui sur la "Créativité" que j'ai trouvé vraiment top (pendant le merveilleux mois d'octobre), mais en même temps, vu mon état de nervosité et de tension, y avait du boulot... Et ça reste un oasis de calme dans ma journée.
- pour ce qui est des enfants, j'ai décidé de lâcher du lest. Je voulais faire comme si rien de n'était et en réalité j'avais tort, ils vivent une situation différente de ce qu'ils ont toujours connu jusque-là et je dois en tenir compte. Ça se traduit par plus de souplesse de ma part notamment en ce qui concerne les jeux vidéo et la télé. Effet inattendu : Kelian, qui n'aime pas beaucoup lire pour l'instant, est rentré de l'école avec une BD et semble s'intéresser à celles de notre bibliothèque. (Merci Toto l’Ornithorynque !) Je suppose que je dois en tirer un enseignement...
- pour ce qui est du travail, alors que j'avais l'impression que je n'y arriverais pas, j'ai décidé de respirer un bon coup et de prendre chaque jour comme il vient. Je ne me projette pas, je ne me programme pas. Je ne me dis plus que je ne vais pas y arriver, je me contente d'avancer, page après page. Certains jours, je n'atteins pas le quota de pages que je me suis fixé, et le lendemain, j'en traduis plus et ça s'équilibre. Pour l'instant, j'ai une demi-journée d'avance sur mon planning, c'est peu, mais c'est vachement mieux que d'être en retard. 
- je me suis inscrite pour passer mon permis et j'ai commencé le code, qui se passe beaucoup mieux que la première fois où je l'avais tenté, en 2006. Là, au moins, ça commence à rentrer, même si je râle toujours sur les questions volontairement tordues.

Donc voilà, tout n'est pas à jeter dans ce mois de novembre, même si, émotionnellement, ça a été un peu l'enfer, quand même. (Oh, et je vous ai dit que le temps avait été particulièrement pourri, même pour la Bretagne ?) Du coup, je n'ai qu'une chose à dire : TGID ! (Thank God It's December!) Comme chaque année, la magie de Noël va me mettre du baume au cœur, d'autant qu'on va pouvoir  se faire un petit réveillon cocooning à la maison avec le sexy quadra. (Sa nouvelle boîte lui a offert son 24 et son 26 pour qu'il puisse remonter passer Noël en famille, on est super content et super reconnaissant !) Et on va passer presque toutes les vacances ensemble puisque ensuite, on descend passer Nouvel An dans le Sud dans son petit studio ! (Ça va être rock 'n' roll, je vous le dis ! Heureusement ma belle-mère va me garder les enfants quelques jours pour que je puisse bosser pendant que le sexy quadra est au boulot !)

Du coup, pour décembre, j'ai décidé de prendre le contre-pied de novembre en choisissant le mot FUN ! Ce mois-ci, pas de programme ambitieux où je vais chatouiller des vieilles peurs qui m'explosent à la figure, je veux juste m'amuser ! Dans mon boulot (parce que c'est un chouette bouquin malgré tout), avec les enfants (on était au taquet ce matin pour la 1ère case du calendrier de l'avent), avec le sexy quadra à la fin du mois... Dans mes loisirs aussi, parce que j'arrive au bout du pavé sur la 2ème guerre mondiale que j'ai entamé en septembre et que j'ai bien l'intention de ne lire que de la romance ou la suite des Carnets de Cerise, histoire de faire du bien à mon petit cœur malmené. (Oui, j'ai une nette tendance à l'auto-apitoiement - ces derniers temps - et à l'exagération - depuis toujours. En même temps, la séance de torture dans les les locaux de la Gestapo, comment vous dire... Le bouquin est génial mais c'est pas forcément ce dont j'avais besoin là maintenant !) 

Bref, bye-bye novembre, tu ne me manqueras pas, et welcome décembre, on va faire la fête !


Photo trouvée sur Pinterest, illustration créée avec l'appli A Beautiful Mess.

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires:

  1. Ouaiiis, vive décembre alors, c'est la fête !

    J'ai le coeur serré de savoir que novembre fut un mois difficile pour toi. Pour moi tu es une supernana, je ne sais absolument pas comment je ferais sans mon Superman au quotidien ! Mais allez, mettons-le derrière nous, on referme la porte et on pense à Noël, ouiiiii !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire qui me donne le sourire (et envie d'envoyer valser ma trad pour aller danser, mais, ahem, ça c'est pas possible ! ^^)

      Supprimer
    2. Juste une pause danse alors. Tu sais, prendre une chanson qui te fait bouger dans tous les sens pour te défouler et puis zou, retour au boulot !
      Pour moi c'est "Come on Eileen" des Deys Midnight Runners ... d'ailleurs je vais me la mettre, là ! :D

      Supprimer
    3. Ben du coup je vais l'écouter ! ^^

      Supprimer
    4. Alors que tout le monde autour de moi semblait vivre le mois de Novembre comme un calvaire, pour ma part ce fut tout le contraire, j'étais dans ma bulle, côté boulot et côté privé tout allait bien, la santé au top et puis la semaine dernière j'ai vécu en l'espace de quelques jours un petit enfer. Une triste nouvelle est venue tout foutre en l'air ( allez je me lâche un peu moi aussi pour les gros mots! ça défoule) et ma bulle m'a éclaté en plein visage, j'ai eu le moral a zero pendant quelques jours, envie de rien faire, les angoisses qui remontaient à la surface... Ce week-end mon sexy trentenaire à moi m'a emmenée en week-end en Angleterre et je ne sais pas si c'était le dépaysement, les décos de Noel dans les vitrines ou juste l'ambiance hivernale mais chaleureuse qui y régnait , en tous cas ça m'a boostée pour le mois à venir. Me réveiller ce matin et être déjà le 1er Décembre, c'était comme finir un mauvais bouquin et en ouvrir un nouveau bien plus réjouissant! On peut le dire haut et fort: ON A SURVECU A CE FOUTU MOIS DE NOVEMBRE ET ON L'EMMERDE! Vive Décembre :-) bisous et bravo à toi d'avoir géré tout ça comme tu le pouvais

      Supprimer
    5. Merci ma belle, bravo à toi aussi pour avoir repris le dessus ! La métaphore du mauvais bouquin, c'est tout à fait ça ! Hop, on passe à autre chose :)

      Supprimer
  2. Cécile de Brest01 décembre, 2014 16:15

    Je te comprends : j'ai eu des passages difficiles aussi avec les enfants quand mon mari n'était pas là. Mais allez, tu tiens le bon bout ! Plein d'ondes positives...

    RépondreSupprimer
  3. Bah merde alors (puisqu'on a le droit d'être grossier) !
    Navrée de l'apprendre et de ne pas l'avoir "détecté" lors de nos échanges par mail, tss -____- Heureusement que la famille se réunit de nouveau en décembre. Bon courage pour ces multiples trads.
    Si tu veux une BD pleine d'amour et de tendresse, il y a Un océan d'amour aussi ! Ça se passe en Bretagne, il ne fait pas beau, mais râââh, trop mignonne, cette histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3 Je n'aime pas me plaindre, j'ai toujours l'espoir et l'envie de reprendre le dessus, donc je ne laisse rien paraître, jusqu'au moment où je craque un bon coup et après ça va mieux.
      Merci pour le conseil, je note !

      Supprimer
  4. Eh bien tu as été une super woman ! Bravo, plein de <3<3<3 à toi et vive décembre !

    Novembre a été pourri pour moi aussi, côté perso et côté temps.

    Tiens, une tite musique bien dans l'air de ton mot de décembre :
    http://youtu.be/PIb6AZdTr-A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Axelle <3 La chanson, c'est tout à fait ça ^^
      Je suis désolée d'apprendre que novembre a été pourri pour toi aussi, tu sais que tu peux toujours venir me parler, notamment en privé sur FB.
      J'espère que décembre te sera plus doux...

      Supprimer
  5. Quelque soit la manière dont tu l'a géré tu y es arrivée et c'est le principal
    C'est dur d'elever des garçons toute seule, je connais bien !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie. Heureusement que Typhaine supporte mieux la situation que son frère, je suis moins débordée ! Gros bisous :)

      Supprimer
  6. bon FUN pour décembre alors !
    pas toujours facile mais tu as su gérer.

    RépondreSupprimer
  7. Bon courage alors, tu as bien raison, il faut mettre du FUN dans sa vie malgre tout...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...