mardi 7 octobre 2014

Nicholas Evans - L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

Tom Booker est ce que l'on appelle dans les vielles histoires américaines un chuchoteur. Il a un don avec les chevaux. Il est capable de rendre doux comme un agneau le plus enragé d'entre eux. Il vit dans le Montana où il gère le ranch familial avec son frère Frank et sa famille.
C'est vers Tom que va se tourner Annie Graves suite à l'accident de cheval de sa fille. Grace est restée handicapée et son cheval, Pilgrim, est devenu fou. Pour Annie, il est évident que l'enfant ne pourra pas guérir si son cheval ne se remet pas.
Pendant quelques semaines, la mère et la fille vont, en même temps que Pilgrim, panser leurs blessures et réapprendre le vrai sens de la vie.

On reconnaît un grand livre au fait qu'on le dévore d'une traite, sans pouvoir le lâcher, alors même qu'on connaît déjà son histoire, ou en tout cas une partie. J'avais vu L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux à sa sortie, en 1996, et j'avais adoré. C'était grâce à ce film que je m'étais plongée dans Le cercle des loups, le deuxième livre de Nicholas Evans, puis que j'avais dévoré tous ses autres romans, en attendant parfois de longues années entre leurs sorties respectives. Finalement, parce que le dernier, Les blessures invisibles, m'avait laissée sur ma faim et parce que L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux était le seul qui manquait encore à ma collection, je suis revenue aux sources et j'ai de nouveau été éblouie par le talent de Nicholas Evans. 

J'avais beaucoup aimé le film. Il était porté par de superbes paysages et des acteurs talentueux au service d'une très belle histoire de guérison. J'ai trouvé le livre encore meilleur, sans doute parce qu'il va plus loin dans son propos. Dès les premières pages, il m'a pris aux tripes, alors que je savais pourtant ce qui m'attendait. Avec un sens du détail que je n'ai malheureusement pas retrouvé dans son dernier roman, Nicholas Evans prend le temps d'installer son histoire et nous fait vivre presque chaque seconde d'une matinée fatidique. Sur le papier, l'accident de Grace et de son amie Judith est bien plus violent qu'à l'écran. On se croirait presque dans un récit horrifique ! Mais c'est bien ce sens du détail que j'aime dans les premières œuvres d'Evans, cette façon qu'il a de rendre vivant un événement, un paysage, un personnage... Il met à nu les défauts et les tourments de ses héros sans jamais les juger, avec beaucoup de compassion et d'humanité, tout en déroulant le fil d'une intrigue qui ne manque pas de retournements de situation. Il sait jouer avec nos attentes en nous livrant les scènes que l'on souhaite pour mieux nous surprendre ensuite. La fin est très différente de celle du film. Moins hollywoodienne, j'ai trouvé qu'elle correspondait mieux à l'esprit de cette histoire. 

Que vous ayez ou non vu le film de Robert Redford, je vous recommande vivement de lire L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Vous y découvrirez un auteur au sommet de son art et une histoire infiniment touchante. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Coucou Isa, comment vas tu ?
    Dire que je n'ai même pas vu le film qui avait l'air pourtant magnifique, il faudrait au moins que je découvre ce livre.
    Je suis très contente de savoir que vous avez apprécié votre séjour en Alsace, ce coin de France est tellement charmant que c'est toujours un plaisir de partager mes photos avec vous et ce l'est encore plus si cela se concrétise par un séjour découverte. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais bien, merci, et toi ?
      Je te conseille le livre et le film, ils sont au final assez différents mais tous les deux valent le coup.
      Bisous :)

      Supprimer
  2. J'ai vu le film et pas lu le livre, je vais t'écouter et le telecharger
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira. Bonne lecture :)

      Supprimer
  3. J'ai vu le film, j'étais amoureuse de Robert Redford !!! tu me donnes bien envie de lire le bouquin. Bravo pour la cure de beauté de ton blog girly et sobre j'adore! Bises Isa

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cet auteur, et cette histoire est vraiment belle. Du coup tu me donnes envie de le relire, ça fait tellement longtemps mtn :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de t'avoir rappelé de bons souvenirs :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...