mardi 23 septembre 2014

L'égalité des sexes, c'est l'affaire de tous


Je ne pensais pas donner si rapidement une suite à ce billet sur la question du féminisme. J'ai un récit de voyage à écrire, des chroniques de film à partager et un nouveau look à publier. Je n'ai pas tellement envie de me remettre la rate au court-bouillon. Mais mes lectures ce matin m'ont de nouveau fait bondir. La semaine avait bien commencé pourtant avec ce merveilleux discours d'Emma Watson à l'ONU, dans le cadre de la campagne HeForShe visant à promouvoir l'égalité des sexes :


Seulement voilà, j'apprends ce matin, au travers d'un billet poignant de l'auteure Jeanne-A Débats, que les pirates qui ont publié début septembre des photos nues de célébrités (et qui ont d'ailleurs recommencé ce week-end) menacent désormais de publier des photos d'Emma Watson en guise de représailles. Parce que, rendez-vous compte, elle a osé affirmer qu'elle était féministe.

Les mots me manquent pour exprimer à la fois mon dégoût et mon inquiétude. Mon  dégoût devant ces pratiques d'humiliation que j'aimerais croire d'un autre âge et mon inquiétude face à ce militantisme misogyne qui voudrait broyer ces jeunes femmes célèbres pour faire taire toutes les autres. Car on ne peut plus prétendre, désormais, que la publication de ces photos est l'oeuvre de pirates informatiques qui avaient juste envie de réaliser des prouesses techniques en se rinçant l’œil au passage. C'est bel et bien, comme l'affirmait dès le départ une journaliste du Gardian, une entreprise délibérée de "slut-shaming" pour décrédibiliser et humilier les femmes. Quand on regarde le profil des personnalités ciblées, c'est très parlant : Jennifer Lawrence, Kate Upton, Kim Kardashian, Rihanna... Que des femmes qui s'assument, qui s'aiment comme elles sont et qui n'hésitent pas à le dire haut et fort dans les médias. Des femmes fières à qui l'on voudrait faire baisser la tête.

Et voilà qu'ils tentent désormais d'intimider Emma Watson qui, dans son discours, a tendu la main aux hommes comme aux femmes et qui a cherché à rassembler plutôt qu'à diviser en prononçant ces mots que je trouve criants de vérité :

“Gender equality is your issue too. Because to date, I’ve seen my father’s role as a parent being valued less by society despite my needing his presence, as a child, as much as my mother’s. I’ve seen young men suffering from mental illness, unable to ask for help, for fear it would make them less of a men — or less of a man. In fact, in the U.K., suicide is the biggest killer of men, between 20 to 49, eclipsing road accidents, cancer and coronary heart disease. I’ve seen men made fragile and insecure by a distorted sense of what constitutes male success. Men don’t have the benefits of equality, either.”

"L'égalité des sexes vous concerne, vous aussi [les hommes]. Parce qu'à l'heure actuelle, la société valorise moins l'importance de mon père en tant que parent, alors que quand j'étais enfant, j'avais autant besoin de lui que de ma mère. J'ai vu des jeunes hommes souffrant de maladies mentales incapables de demander de l'aide de peur que cela porte atteinte à leur virilité, que cela fasse d'eux moins que des hommes. Au Royaume-Uni, le suicide est la première cause de mortalité chez les hommes âgés de 20 à 49 ans, devant les accidents de la route, le cancer et les problèmes cardiaques. J'ai vu des hommes fragilisés et peu sûrs d'eux parce que notre société a une vision très particulière de ce qui constitue la réussite pour un homme. Les hommes aussi sont victimes de l'inégalité."

Emma, Jeanne, je suis fière d'affirmer, comme vous, que je suis féministe, et que le féminisme, ce n'est pas lutter pour l'un des deux sexes au détriment de l'autre. Le féminisme, c'est dire aux connards qui voudraient enfermer les hommes et les femmes dans des rôles restrictifs qu'on ne se laissera pas faire. C'est vouloir permettre à chacun d'être ce qu'il est, sans jugement ni moqueries ni attentes particulières. Le féminisme, ce n'est pas un gros mot. C'est juste du bon sens. Et c'est l'affaire de tout le monde. 
Illustrations trouvées sur Pinterest.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Ce discours m'a beaucoup touchée aussi, j'ai beaucoup apprécié également qu'elle parle des difficultés rencontrées par les hommes, c'est tellement vrai, ce dont elle parle. Je ne savais pas qu'il y avait eu de telles réactions, c'est vraiment navrant. On se dit que les choses vont avancer grâce à des initiatives comme celles d'Emma Watson et puis on se rend vite compte que ce n'est pas gagné :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dis depuis un moment déjà que nous vivons les derniers soubresauts de la société patriarcale, d'où la virulence des partisans de ce modèle dépassé. Mais j'aimerais bien qu'on passe à autre chose, maintenant !

      Supprimer
  2. Une fois de plus, bravo Isa. Je partage tout à fait cette vison du féminisme.

    RépondreSupprimer
  3. Isa, une fois de plus tu parles avec justesse! J'ai ressenti la même chose que toi tout à l'heure lorsque j'ai vu qu'Emma W avait été menacée. Comment peut on la menacer pour un discours aussi juste pour tout le monde? J'ose croire que les internautes se lèveront pour la soutenir si jamais ces abrutis publient des photos d'elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'indignation sera vive, mais qu'il y aura aussi des réactions virulentes dans l'autre sens. Quoi qu'il en soit, tu peux être sûre que je serai mobilisée et que je continuerai d'écrire sur le sujet !

      Supprimer
  4. Ton article est très bon.
    Plus on en parlera, plus les indignés seront face au malaise de voir qu'ils ne sont pas si nombreux !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai partagé cette vidéo sur ma page Facebook afin de témoigner mon soutien à l'actrice . Marre de cette tyrannie qui règne et devient monnaie courante ! Merci pour ce post brillantissime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton soutien. Il s'avère au final que c'était un hoax de très mauvais goût, soi-disant pour attirer l'attention sur les dangers de l'Internet et - bien entendu - demander plus de régulation et de censure. Ou comment s'emparer d'un problème de société pour tenter de museler la liberté d'expression...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...