mercredi 27 août 2014

J'ai adoré True Detective, mais...


True Detective est une série remarquable, tant par la qualité de son écriture que le talent de ses interprètes ou la maîtrise de son réalisateur. Elle est aussi remarquablement déprimante, car elle offre une vision très noire de l'humanité dans son ensemble. Prenez les deux héros par exemple. L'un est un ex-flic des stups qui ne se remet pas du drame qui a brisé sa vie ; il tient donc des discours nihilistes à vous donner envie de vous jeter par la fenêtre. L'autre est l'image même du bon père de famille en pleine crise de la quarantaine qui a "légèrement" tendance à péter les plombs quand les choses échappent à son contrôle. Forcément, quand le premier, Rust Cohle, débarque à la Criminelle et doit faire équipe avec le second, Marty Hart, ça va faire des étincelles. Surtout qu'ils vont très vite se retrouver confrontés à un meurtre rituel qui pourrait bien n'être qu'un élément parmi une longue série de crimes odieux...


On aurait pu craindre, avec un pitch pareil, une série qui cumule les poncifs du genre. Mais elle évite habilement ce piège grâce à des personnages extrêmement fouillés, des dialogues ciselés et une construction ambitieuse. L'enquête se déroule sur quinze ans, avec de nombreux allers-retours entre les différentes périodes de l'intrigue, à savoir 1995 (la rencontre de Rust et Marty et la découverte du premier cadavre), 2002 (un point de rupture pour les deux protagonistes) et 2012 (le présent). J'ai toujours aimé les récits non-linéaires, cela permet de faire grimper la tension en nous montrant où on va. Par exemple, on sait d'entrée qu'en 2012 Rust est une épave et Marty, plus propre sur lui en apparence, ne vaut guère mieux sur le plan psychologique. Que s'est-il donc passé pour qu'ils en arrivent là ? Cela dit, on nous indique la direction (descente aux enfers droit devant) sans pour autant nous dévoiler le pot aux roses (l'identité du tueur). C'est malin parce qu'on a d'autant plus envie de connaître le fin mot de l'histoire.


Mais il faut bien ça pour supporter la noirceur du propos. Certes, les images sont de toute beauté, mais la beauté aussi peut être terrifiante, comme en témoigne la mise en scène du premier crime, un tableau d'un esthétisme dérangeant. Certains paysages sont superbes, et j'ai encore en tête les magnifiques couchers de soleil sur le bayou. Mais le contraste est d'autant plus brutal avec la pauvreté terrible de ses habitants. Ils vivent et crèvent dans l'indifférence générale et sont à la merci des évangélistes de tout poil... et des serial killers. La drogue et l'alcool font des ravages, la corruption gangrène les services de l'Etat à tous les niveaux et même la famille n'est pas un refuge, mais une autre source de tensions et de problèmes. Pas de quoi contredire Rust, donc, quand il assène à son partenaire que vivre ne sert à rien et que la conscience humaine est au mieux une sinistre blague, au pire une terrible erreur. Et ça dure comme ça pendant huit épisodes. Honnêtement, j'ai beau apprécier toutes les qualités que j'ai citées plus haut, j'ai trouvé l'ambiance vraiment, vraiment pesante. 

Comme toujours, HBO nous offre un de ces génériques sublimes dont elle a le secret !

Je suis donc entièrement d'accord avec l'auteur de cet article quand il écrit "qu'il faut avoir du courage pour regarder les meilleures séries dramatiques du moment". Oui, True Detective est un petit bijou qui vaut vraiment le détour. Non, ce n'est pas un divertissement léger pour vous changer les idées. 

Vous voilà prévenus. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires:

  1. je l'ai regardé il y a peu, et j'ai adoré. certes c'est noir, pesant voire glauque. cela reflète toute la violence actuelle.
    c'est une série que j'ai beaucoup appréciée pour ma part.
    et le générique de début, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette violence-là a existé de tout temps, elle n'est pas caractéristique de notre époque. Et je suis d'accord pour la regarder en face, mais pas pour me focaliser dessus. Il y a aussi de très belles choses en ce bas-monde ! Cela dit, c'est plus un reproche à faire aux infos télévisées et à leur cortège d'horreurs banales qu'à une fiction. Mais ma réaction face à cette série est aussi une preuve de sa qualité. C'est parce qu'elle fonctionne super bien qu'elle a réussi à m'atteindre ;-)
      Et je suis entièrement d'accord, le générique est génial ! Les images et la musique vont super bien avec la série, je n'avais pas vu ça depuis True Blood !

      Supprimer
  2. Je partage l'avis de Titite... J'ai adoré cette série. Bien que très sombre, tout m'y semblait juste : du jeu des acteurs, à l'image, en passant par l'intrigue... Mais c'est vrai que c'est très glauque, vraiment... Et si je me penche sur les séries que je suis actuellement ou que j'ai visionné, je me rends compte qu'effectivement la plupart sont noires... La seule plus légère c'est Suits (mais qui est en train de perdre tout intérêt à mes yeux)... Ou alors des "minis" séries comme Big Bang Theory ou Silicon Valley, beaucoup plus drôles... (bon annif au fait ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je suis entièrement d'accord avec toi, le ton est très juste, c'est d'autant plus perturbant pour moi ! ^^ Le problème, en réalité, c'est que j'ai pu tenir ce genre de discours à une période de ma vie et qu'il trouve un vrai écho en moi. Mais je me bats pour ne pas retomber là-dedans. Bien sûr que, vue d'une certaine façon, la vie humaine n'a pas de sens et nos désirs et nos combats peuvent sembler d'une futilité terrible. Mais il y a aussi du beau en ce monde. On peut choisir de donner du sens à ce qu'on vit et c'est ce que je fais.
      Pour ce qui est des autres série, je ne connais pas Suits. Silicon Valley, j'ai pas accroché au pilote, mais les critiques sont plutôt bonnes, alors je lui redonnerai peut-être une chance. Heureusement qu'il y a Big Bang, effectivement, parce que dans tout ça on a bien besoin de rire aux éclats !
      Merci pour tes vœux :)

      Supprimer
  3. La noirceur ne me dérange pas dans les oeuvres artistiques ou la littérature.Je trouve que True Detective est une série hors du commun! Et les acteurs sont géniaux.
    Quand au générique,il est magnifique! (il me fait penser à celui de True Blood,en plus sombre et tragique,évidemment).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi. D'ailleurs je suis un peu dégoûtée que les acteurs n'aient pas remporté d'Emmy Award lundi dernier. Je sais que c'était la dernière saison de Breaking Bad et que cette série a des critiques dithyrambiques mais Matthew McConaughey méritait vraiment le prix du meilleur acteur, de mon point de vue.
      Et s'il existait un prix du meilleur générique, HBO le gagnerait régulièrement. C'est vrai que celui de True Detective fait penser à True Blood, tant par l'ambiance que la musique. Je crois bien qu'à part le jeu des acteurs et les dialogues, c'est ce que je préfère dans cette série.

      Supprimer
    2. Breaking Bad est peut-être ma série préférée mais je ne vois pas tellement l’intérêt de ce genre de cérémonies pour les séries.
      Contrairement à un film,une série va durer plusieurs années,avec le même casting à peu près.
      Evidemment que Bryan Cranston est toujours bon en 2013,s’il l’était en 2012,2011,2010 etc…Alors,il faut le récompenser tous les ans! Un acteur ne va pas être brillant une année et nul l’année d’après dans le même rôle.
      Récompenser BB et ses acteurs une énième fois au détriment de séries magnifiques comme GOT ou True Detective est agaçant car c’est à la fois logique (la dernière saison de BB était parfaite) et injuste pour les autres.
      Peter Dincklage était grandiose (enfin,artistiquement,ahah) dans la saison 4 de GOT et Matthew McConaughey,n'en parlons pas.Mais le 1er aura peut-être l’Emmy 4 ans de suite,cela dit,en revanche MMC ne l'aura pas car True Detective est une anthologie,donc le casting va changer…

      Supprimer
    3. C'est exactement ce que je me suis dit ! Grâce notamment aux épisodes 8 (le procès !!!) et 10 de la saison 4, Peter Dinklage méritait vraiment l'Emmy. Et c'est vrai qu'on ne reverra peut-être pas de si tôt Matthew McConaughey à la télé... J'aime bien l'idée de cette cérémonie, mais ce serait sympa qu'il y ait une rotation de temps en temps. Et il y a parfois des choix incompréhensibles, comme Hugh Laurie qui était nominé tous les ans et qui ne l'a jamais eu, même pas pour la dernière saison !

      Supprimer
  4. J'avais le dvd pour mes vacances en Espagne en Juin. Bien sûr, mes filles prennent un malin plaisir à me faire prononcer le nom des acteurs et se moquent.
    Sinon, je suis d'accord avec toi pour cette ambiance étouffante tout au long des épisodes.
    Quand je sortais après un visionnage, il me fallait un quart d'heure pour me remettre dans l'ambiance du soleil espagnol et des vacances.
    Heureusement, avec la Sangria, tout allait vite mieux.
    D'accord aussi sur le jeu des acteurs, impeccable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je suis anglophone (et anglophile) et pourtant je prononçais mal le nom de Matthew McConaughey! ^^ (Il faut dire que ce n'est pas le plus facile !)
      Nous avons regardé True Detective le soir mais j'étais en pleine lecture d'un livre de psychologie positive, du coup je lisais quelques pages avant de me coucher et ça me permettait de me déconnecter :) Mais tu as raison, avec la sangria, ça marche aussi !

      Supprimer
  5. Ton post reprend pas mal de ce que je pense de cette série : la beauté globale de la chose, mais l'impression dérangeante qui reste à la fin de chaque épisode. Les paysages désertiques sont magnifiques, les mises en scènes des meurtres tout aussi troublantes qu'époustouflante d'une esthétique glauque (tu vois ce que je veux dire?), la beauté donc de la réalisation, mais aussi la finition du scénario, tant dans le suspens qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin que dans la relation entre les personnages, et les personnages en eux-mêmes (je crois que ces deux-là détiennent la palme d'or dans mon palmarés de duos de flics. Et de duos tout court. Et de personnages tout court. Surtout Rust!) Et l'impression dérangeante : on étouffe, c'est oppressant, psychologiquement parlant. Et pourtant... on en redemande. Alors du courage, oui, mais sûrement un peu beaucoup de masochisme, quand on aime les drames de ce style...
    A voir ce qu'ils vont faire de cette deuxième saison, j'ai autant hâte que j'appréhende de ne pas aussi bien adhérer au duo, à l'histoire, et à leur psychologie.. La réponse dans quelques semaines ! (guh, il va falloir que je vérifie la date de diffusion !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, masochisme, c'est le mot juste, je me suis fait la même réflexion à un moment donné !
      Pour la saison 2, aux dernières nouvelles, ce ne sera pas un duo mais un trio. Par contre, il va falloir patienter car le casting n'est pas commencé et le tournage encore moins... J'espère juste qu'on retrouvera la même qualité d'écriture et la même esthétique. Reste à savoir si j'aurais le courage de m'y lancer ! ^^

      Supprimer
    2. Au moins, si c'est un trio, ça empêchera une trop grande comparaison... Même si on va les attendre au tournant ! Arg, je pensais que la saison 2 revenait pour l'automne...

      Supprimer
  6. C'est dans la liste des séries à découvrir et je ne pensais pas qu'elle était si noire !
    D'ailleurs, je n'aurais jamais été intéressée avec de tels personnages (qui sonnent effectivement cliché) si tout le monde n'en parlait pas en bien.
    En tout cas, me voilà prévenue, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, ce n'est cliché que sur le papier, d'emblée, les acteurs en imposent et t'embarquent dans l'histoire, bien aidés aussi par la construction. J'ai hâte de connaître ton avis :)

      Supprimer
  7. Je ne sais plus trop du coup....
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré True Detective mais c'est clair qu'on n'en sort pas indemne. Du coup c'est peut être du masochisme, mais j'aime regarder ces séries noires et torturées, peut être car je me sens moins seule dans ma détresse existentielle. Ou alors parce que ça m'aide à la dompter. Bon j'avoue, c'est aussi parce que je suis raide dingue de Matthew McConaughey :p (irrécupérable je suis)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la base, il ne m'attire pas plus que ça, mais j'avoue que là il m'a fait un certain effet aussi ! ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...