lundi 28 juillet 2014

Escapade à Carnac #2 : une histoire de vieilles pierres

Menhirs Pierres levées Site celte Mégalithes Carnac Morbihan Bretagne

Evidemment, on ne peut pas venir à Carnac sans aller jeter un coup d’œil aux célèbres alignements de mégalithes. Ils étaient même, à la base, la raison de notre venue en ces lieux. Sans aller jusqu'à dire que j'ai été déçue - la vision de ces pierres levées soigneusement alignées est tout de même spectaculaire - je n'ai pas été fascinée comme j'aurais pu l'être à une époque. Il faut dire que les trois sites sont entièrement grillagés et qu'on ne peut y pénétrer qu'avec un guide à certaines heures de la journée. Je comprends parfaitement la nécessité de préserver les lieux, mais puisqu'on habite à deux heures de voiture de Carnac, on s'est dit que pour la visite guidée, on reviendrait hors saison, quand il y aurait moins de monde et surtout qu'il ferait moins chaud. (La chaleur était vraiment écrasante et le soleil implacable dans ce coin de Bretagne mercredi dernier.) On s'est contenté d'un tour en mini-bus qui, pour 5 euros par personne, nous a emmené le long des trois sites (Le Ménec, Kermario et Kerlescan) en nous donnant quelques informations sur ces mystérieux alignements. J'en ai surtout retenu qu'encore aujourd'hui on ne sait pas vraiment quelle était leur fonction. Pourquoi des hommes se sont-ils donné la peine d'aligner ces grosses pierres il y a environ 4000 ans ? Cela reste un mystère, de même que la façon dont ils s'y sont pris. (Ma théorie préférée : des extraterrestres leur auraient donné un coup de pouce. C'est encore un coup du Docteur, ça. Avouons que c'est beaucoup plus fun - et moins épuisant - que les heures interminables que nos ancêtres ont dû passer à faire glisser les menhirs sur des rondins.) En plus de ces explications, ce petit tour en mini-bus nous a surtout permis de repérer trois endroits qu'on a ensuite visité à pied : le tumulus de Kercado, le géant du Manio et l'église du vieux bourg de Carnac, que vous découvrirez dans le prochain billet.

Les alignements :

Menhirs Pierres levées Site celte Mégalithes Carnac Morbihan Bretagne
Les alignements du Ménec
Menhirs Pierres levées Site celte Mégalithes Carnac Morbihan Bretagne
Les alignements de Kerlescan
Menhirs Pierres levées Site celte Mégalithes Carnac Morbihan Bretagne

Le tumulus de Kercado : il s'agit de l'un des monuments les plus anciens et les plus complets de la région, gardé par un menhir à l'entrée et un autre au-dessus de la chambre funéraire dans laquelle on a retrouvé des perles, des vases, des pointes de flèche, des ossements incinérés et des dents humaines. Il aurait été construit entre 4800 et 4500 ans avant notre ère. Une église nous accueille à l'entrée du chemin qui mène au site. Était-ce une manière de christianiser les lieux ? La fiche d'information du site ne le dit pas.

Eglise Carnac Morbihan Bretagne
Panneau Carnac Morbihan Bretagne
Menhir Chambre funéraire Cairn Carnac Morbihan Bretagne
Le menhir à l'est du site
Menhir Chambre funéraire Cairn Carnac Morbihan Bretagne
Le tumulus avec l'entrée de la chambre
Menhir Chambre funéraire Cairn Carnac Morbihan Bretagne
Le menhir au sommet du tumulus

Le géant du Manio : sur les 982 menhirs que compte Carnac, celui-ci est le plus grand du haut de ses 6 mètres. On y accède par un joli petit chemin qui longe un centre équestre avant de s'enfoncer dans la forêt. Le sexy quadra semble tout petit à côté de ce géant de pierre !

Menhir géant Carnac Morbihan Bretagne
Menhir géant Carnac Morbihan Bretagne

Après tous ces menhirs, nous sommes partis à la découverte d'autres vieilles pierres, puisqu'on nous avait vanté la beauté de Saint-Colomban, un petit village breton typique aux abords de Carnac. Pour nous y rendre, nous avons garé la voiture au bord de la plage de Ty-Bihan, noire de monde, et emprunté le GR qui longe la côte. Ça m'a beaucoup amusé de découvrir, à deux pas de la plage principale, de jolies petites criques où se baignaient à peine plus d'une ou deux familles. Ce n'est pas que je sois asociale, mais il n'y avait presque pas de quoi poser une serviette de l'autre côté, alors qu'à deux cents mètres, vous pouviez quasiment avoir une petite plage pour vous tout seul... Je n'avais pas pris mon maillot de bain, puisque mon Marseillais de mari refuse catégoriquement de tremper un orteil dans une eau à moins de 25° (et là tous les Bretons de souche et les vacanciers se marrent comme des baleines). Mais j'ai regretté en voyant l'eau presque turquoise. (Même si, pour avoir trempé mes pieds dedans, je reconnais qu'elle était un peu fraîche. M'enfin, c'est vivifiant, non ?)

Plage Beach Brittany
La plage de Ty-Bihan
Beach brittany Pointe de Saint Colomban
Du côté de la pointe de Saint-Colomban
Beach Brittany
La plage de Saint-Colomban
Church Old village
L'église de Saint-Colomban

J'ai beaucoup apprécié la balade, même si je n'ai pas été spécialement éblouie par Saint-Colomban. Les villages bretons, je commence à bien maîtriser le sujet, et celui-ci manquait d'hortensias pour égayer un peu les façades en granit et les toits d'ardoise. (Quoi, on va fêter en fin de semaine nos trois ans en Bretagne, je peux bien commencer à faire ma difficile !) En revanche, j'ai adoré le port de la Trinité sur Mer... Mais ça, c'est pour le prochain billet !

Morbihan Bretagne Bateaux boats brittany
Le port de la Trinité sur Mer

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. C'est superbe, j'aime ces sites chargés d'histoire et de force.
    De la nature et des pierres, tout pour me conquérir !
    Bisous! xx
    Schuldi

    RépondreSupprimer
  2. La dernière fois que je suis allée à Carnac remonte très loin... Pour tout te dire, à l'époque le site n'était pas fermé et l'on pouvait même monter sur les menhirs!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...