jeudi 15 mai 2014

12 Years A Slave, un film bouleversant à voir absolument

Steve McQueen Chiwetel Ejiofor Michael Fassbender Lupita Nyong'o Benedict Cumberbatch
Aux États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession,  Solomon Northup, violoniste de son état, marié et père de famille, est enlevé à Washington et vendu comme esclave à la Nouvelle-Orléans... parce qu'il est noir. Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon va se battre pour rester en vie et garder sa dignité.

Dès que j'ai vu la bande-annonce, j'ai su que 12 Years A Slave faisait partie de ces films qui sont éprouvants à regarder. N'espérez pas vous détendre, vous n'êtes pas là pour ça. Vous êtes là pour souffrir avec ces hommes et ces femmes, vous révolter en voyant comme on les traite et pleurer pour eux (et un peu pour l'humanité toute entière, aussi). Mais vous n'êtes pas là pour vous amuser. La mise en scène de Steve McQueen, nerveuse et sans concession, contribue d'ailleurs à vous prendre aux tripes. J'ai particulièrement été frappée par la façon dont il filme le bateau à aube qui emmène Solomon Northup de la liberté à l'esclavage. C'est joli, un bateau à aube. C'est touristique, ça fait décor de carte postale. C'est bien pour ça que vous ne le verrez pas. McQueen place sa caméra à l'intérieur de la roue à aube et dans la cale du bateau, de manière à ne montrer que les entrailles du navire qui conduit ses malheureux passagers en enfer. N'espérez pas non plus contempler les magnifiques paysages du Sud des Etats-Unis. Vous ne verrez que des champs de coton écrasés de soleil, des arbres étouffés par la mousse espagnole et des couchers de soleil toujours inaccessibles car vus à travers des branches comme si c'étaient les barreaux d'une prison.

Steve McQueen Chiwetel Ejiofor Michael Fassbender Lupita Nyong'o Benedict Cumberbatch

Et malgré cela, il faut voir ce film. D'abord, parce que c'est une histoire vraie. J'ignorais totalement qu'avant la guerre de Sécession, des hommes libres vivant dans le Nord avaient été kidnappés pour être vendus comme esclaves dans le Sud. Je n'ose même pas imaginer le cauchemar que ça représente, et on nous dit que Solomon Northup n'a visiblement pas été la seule victime de ce trafic sans doute fructueux. (Excusez-moi, je vais vomir et je reviens.) La plupart des scènes sont bouleversantes, mais j'ai été particulièrement touchée par celle où l'on voit les esclaves examinés et vendus comme du bétail, ou celle où un esclave s'écroule dans un champ de coton sans que cela émeuve qui que ce soit à part ses infortunés camarades. 

Steve McQueen Chiwetel Ejiofor Michael Fassbender Lupita Nyong'o Benedict Cumberbatch Paul Dano

12 Years A Slave  a donc valeur de témoignage. (En tout cas, c'est comme ça que moi, je l'ai regardé.) Mais cela reste aussi une oeuvre cinématographique qu'il faut absolument voir pour sa mise en scène, comme je le signalais plus haut, et pour ses acteurs qui sont tout simplement formidables. Chiwetel Ejiofor est un Solomon tour à tour digne, révolté ou soumis mais jamais complètement brisé. Benedict Cumberbatch incarne à merveille le planteur assez soucieux de ses esclaves mais trop lâche pour vraiment lutter contre le système. Lupita Nyong'o est bouleversante de beauté et mérite amplement son Oscar. (Pour ceux qui ont vu le film, je ne me suis toujours pas remise de la scène du savon.) Et il n'y a pas d'adjectif assez fort, je crois, pour décrire la performance de Michael Fassbender dans le rôle du propriétaire sadique et psychopathe. (J'en serais presque à crier au scandale parce qu'il n'a pas eu l'Oscar, mais, en face, Jared Leto envoyait du lourd aussi, à en croire la bande-annonce de Dallas Buyers Club.) Bon, j'avoue, le fait que Brad Pitt, qui produit le film, se soit octroyé le rôle du chevalier blanc m'a fait sourire, mais en même temps, il le joue bien, alors pourquoi pas ! Dans tous les cas, ce bel ensemble d'acteurs porte le film à bout de bras et rend un vibrant hommage aussi bien à Solomon Northup qu'à tous ces anonymes qui ont souffert de l'esclavage. 

Steve McQueen Chiwetel Ejiofor Michael Fassbender Lupita Nyong'o Benedict Cumberbatch

Et puisqu'on parle d'esclavage et de devoir de mémoire, je conclus ce billet en ayant une pensée pour toutes les personnes qui, de par le monde, sont privées de leur liberté et vendues comme de vulgaires marchandises. Forcément, je pense aux 276 lycéennes nigérianes et si je me joins à mon tour aux mouvement #BringBackOurGirls, je tiens à dire aussi aux politiques que ça serait peut-être bien qu'ils arrêtent de poster des photos sur Twitter et qu'ils commencent à agir. Parce que chaque jour où un être humain est privé de ses droits fondamentaux est un jour de trop. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. Justement, je le regarde ce soir ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu ce film et il est vraiment bien, tout aussi bouleversant que "Le Majordome"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On m'en a dit beaucoup de bien, effectivement, du coup il est sur ma liste des films à voir prochainement :)

      Supprimer
  3. Tu as parfaitement résumé tout ce que je pensais du film, et ce qu'il avait provoqué en moi après l'avoir vu. Merci pour cet article très bien écrit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Je l'ai écrit "à chaud" juste après avoir vu le film, j'avais besoin de partager tout ça :)

      Supprimer
  4. Je ne savais même pas que ce film existait ! J'ai un retard phénoménal niveau cinéma en ce moment ... Pas le temps, pas le temps ...
    Mais celui-là, je vais le regarder !
    (Le fait que Brad Pitt soit dedans, c'est bonus) (oui je sais il vieillit, mais il vieillit bien !) (du moins, à mon goût :p )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoo, ben alors, joli panda, faut prendre le temps ! (Tiens, rien à voir, mais je me suis dit que tu serais sûrement contente d'apprendre que mon fils, à bientôt 7 ans, s'est mis en tête que, quand il serait grand, il allait sauver les pandas. Belle vocation, n'est-ce pas ?)
      Pour Brad Pitt, c'est drôle, il a un peu le look qu'il avait dans Légendes d'automne, les rides et les poils gris dans la barbe en plus ! ^^

      Supprimer
  5. j'ai "adoré" (si je puis dire) également. Ca m'a bouleversé des jours durant...
    et si tu n'as pas vu le Dallas buyers club je ne peux que tu le recommander :)
    http://lesavisdagrippine.com/2014/02/01/film-dallas-buyers-club-coup-de-coeur/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Agrippine, je suis sûre que ce film devrait me plaire. Mais c'est vrai qu'on a tendance à vouloir mettre des guillemets au vu sujet, là aussi :)

      Supprimer
  6. Bonjour

    Fabuleux, génial, magnifique, bouleversant... les qualificatifs ne sont pas assez nombreux.
    Certaines scènes sont très dures, mais nécessaires.
    Je n'avais pas regardé le casting avant de voir le film, et je n'ai ni reconnu Mariah Carey , ni Brad Pitt !
    Ce film est un incontournable qu'il faut absolument visionné.

    Je conseille, comme Ghislaine B., Le Majordome. C'est également un grand film sur le combat des noirs, servi par de splendides comédiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, Mariah Carey, tu es sûre ?
      Merci pour ton commentaire, décidément, "Le Majordome" semble faire l'unanimité :)

      Supprimer
  7. Je découvre ton blog grâce car ton article est à la une sur hellocoton.Très beau résumé du film.Le rôle que Brad Pitt s'est octroyé m'a également fait sourire, il m'a fait penser au sauveur.Je m'abonne à ton blog sur hellocoton et c'est avec plaisir que je lirai tes billets.A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne, et bienvenue sur ce blog :)

      Supprimer
  8. J'ai vu ce film. Il est vraiment touchant, je suis restée concentrée sur tout le film.
    Telment cela été boulversant pour moi, j'ai gardée la boule dans la gorge pendant toute ma soirée.
    Pour autant, il ne fait pas parti de mon top 3 des films préférer, je ne le regarderai pas une deuxième fois.
    Il mérite largement tout ces compliments !

    http://ka-wotte.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, moi non plus, je ne pense pas que je pourrais le revoir, ou alors d'un œil "clinique", dans le cadre de mon boulot par exemple. (Il m'arrive de traduire des livres racontant le tournage d'un film ou d'une série télé.)

      Supprimer
  9. Pour moi,trop de "grosse artillerie",trop de bons sentiments,trop de méchants trrrrès méchants (le maître est carrément un sadique psychopathe,à peine caricatural),quand à Brad Pitt,c'est le mec (beau en plus,tant qu'à faire) du 19 ème siècle qui a des idées ultra progressistes de la seconde moitié du 20 ème,ce genre d'anachronisme m'agace!
    Cela dit,le film est "bien fait" et je l'ai regardé sans déplaisir mais je savais que l'esclavage des noirs aux Etats-Unis,c'était mal avant que le film ne me l'explique pas trrès subtilement (mais ce n'est que mon avis)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ton avis se respecte ! Tu t'en doutes au vu de ma critique, je ne partage pas ton point de vue, le seul petit "couac" pour moi, c'est l'apparition de Brad Pitt.

      Avec le recul, je trouve que cette histoire (vraie) permet d'expliquer pas mal de choses, ça se passe vingt ans avant la guerre de Sécession, et je comprends mieux les problèmes que Lincoln a pu rencontrer pour faire abolir l'esclavage, ou le fait qu'évidemment la frontière entre les Etats du Nord et ceux du Sud était purement symbolique, il y avait des esclavagistes et des abolitionnistes des deux côtés. Est-ce que le film est subtil ? Je ne sais pas, je crois surtout qu'il est sincère. Mais, comme tu dis, ce n'est que mon avis :)

      Supprimer
  10. coucou
    Je découvre cet article grace à hellocton

    j'ai eu la nausée tout le long du film j'ai vraiment eu du mal... mais c'est un superbe film
    Par contre , depuis j'ai lu le livre et il manque tout le périple pour rentrer chez lui et ça n'est pas une mince affaire !! beaucoup de temps dans les tribunaux pour traverser chaque état!! le beau role aurait du être à celui qui vient le chercher
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, l'ami commerçant qui vient le chercher aurait dû avoir davantage d'importance. Merci pour tes précisions sur le livre, tu me donnes envie de le lire !

      Bonne soirée

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...