mercredi 26 février 2014

Pourquoi je n'ai pas aimé La Belle et la Bête

La Belle et la Bête 2014 Léa Seydoux Vincent Cassel Christophe Gans

(Attention aux spoilers pour ceux qui ne l'auraient pas vu !)

La Belle et la Bête version 2014 s'ouvre sur un naufrage, celui des navires du père de Belle, riche marchand parisien. L'image est de circonstance car, dès le début, c'est tout le film qui coule. Dialogues d'une extrême platitude (quand il y en a), acteurs aussi peu convaincus que peu convaincants (à l'exception du grand Vincent Cassel mais que pouvait-il faire, seul au milieu de cette débâcle ?), absence de tension dramatique... Malheureusement, il n'y a rien à sauver, à part la beauté des images, et encore, elle fait débat, le sexy quadra n'étant pas d'accord avec moi sur ce point. 

Le principal problème du film, à mon avis, c'est qu'on ne croit pas un instant à cette histoire d'amour. Il n'y a pas assez de dialogues ni même d'interactions entre les deux héros pour justifier l'attirance de Belle vis-à-vis de la Bête. C'est bien simple, Léa Seydoux passe ses journées à visiter le château ou le parc toute seule. Et la nuit, elle découvre en rêve les événements qui ont mené à cette malédiction. C'est à peine si, entre deux, les tourtereaux se croisent pendant quelques minutes au dîner. La scène de la danse fait l'effet d'un passage obligé plus que d'une évolution de leur relation, et jamais on ne voit se dessiner entre eux l'ébauche de la complicité ou de la tendresse. A aucun moment, Christophe Gans, le réalisateur, ne nous montre un couple en train de tomber amoureux. 

La Belle et la Bête 2014 Léa Seydoux Vincent Cassel Christophe Gans

Et si l'idée de raconter l'histoire de la Bête sous forme de rêves est plutôt bonne en soi, le contenu de cette histoire est assez préjudiciable à notre héros. Il n'a aucun respect pour la femme qu'il aime, il n'y a qu'à voir la façon dont il la jette sur le lit alors que, boudeuse, elle se refuse à lui. Et lorsque finalement elle lui ouvre les bras et lui demande de renoncer à son obsession (chasser une biche dorée) pour rester auprès d'elle, il accepte à condition qu'elle lui donne un fils. Charmant, n'est-ce pas ? Surtout que l'on sent bien qu'il n'a pas du tout l'intention de respecter sa part du marché !

Forcément, on a envie de dire qu'il n'a pas volé le terrible châtiment qui est le sien. Mais le pire est qu'il ne fait rien pour se racheter lorsque Belle arrive dans sa vie. Comme avec son épouse, le rapport de force qu'il entretient avec Belle relève de la coercition. Ne lui dit-il pas, lors de l'une de ces rares scènes de dîner, quelque chose comme "Je vous forcerai à m'aimer ?" Et lorsqu'elle s'enfuit (ce que ferait toute personne dotée d'un minimum de bons sens) et qu'elle est obligée de traverser de nuit l'immense lac gelé, n'allez pas croire qu'il lui sauve la vie. Je pensais qu'elle allait tomber dans l'eau glacée, qu'il allait voler à son secours, rejoignant ainsi la version de Disney. Mais non, la seule menace dans cette scène, c'est lui, qui se jette sur Belle de tout son poids. Et là, alors que franchement rien ne les y prédisposait, ils manquent de s'embrasser. Non seulement ce n'est pas crédible, mais j'ai même trouvé ça malsain, cette façon dont les femmes sont traitées comme de vulgaires objets pendant tout le film. 

(Et je ne vous parle même pas de Belle qui s'occupe du potager, Belle qui étend le linge, Belle qui borde tendrement ses enfants et son vieux papa... Vous voyez le tableau !)

La Belle et la Bête 2014 Léa Seydoux Vincent Cassel Christophe Gans

Bref, plus jamais on ne me reprendra à aller voir un film de Christophe Gans, sachant que j'aime beaucoup Le Pacte des loups mais que je reste persuadée qu'il a sabordé le film. (Il suffit de regarder les bonus du DVD pour s'en convaincre.) Je ne m'attendais pas vraiment à mieux pour La Belle et la Bête, mais je ne pensais tout de même pas assister à une telle catastrophe ! On notera quand même que Vincent Cassel me fait toujours autant d'effet, mais j'ai presque honte de l'admettre, vu le rôle qu'on lui fait jouer ici ! 

En tout cas, si vous avez vu et détesté ce film, je compatis. Si vous l'avez vu et aimé, n'hésitez pas à me dire pourquoi. Et si vous ne l'avez pas vu, passez votre chemin ! Il y a sûrement de meilleurs films qui vous attendent ailleurs ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

29 commentaires:

  1. L'idée de raconter la vie du prince en rêve vient du roman originel écrit par Mme Leprince de Beaumont (que je recommande en dépit de son moralisme), mais le personnage était moins antipathique...
    En tout cas, ton article confirme ce que je craignais : en dehors de l'esthétique, ce film n'a pas d'intérêt. Quel dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-il également question d'une biche dans l'histoire ? Tu te rends compte, on écrivait déjà de la bit-lit au 18ème siècle avec des métamorphes et tout et tout ! ^^

      Supprimer
    2. La Bit-Lit vient des romans gothiques qui ont commencé à s'écrire à la fin du XVIIIème siècle :D Bon, il n'y avait pas encore de vampire au sens propre du terme mais il était toujours question de jeunes filles belles, naïves qui se faisant dévoyé par un homme pervers etc...(cf. les romans du marquis de Sade, et Les liaisons dangereuses sont de cette veine là ^^).

      Pour en revenir à la "Belle et la Bête", c'est mon conte favori et je suis allée voir le film de Disney 3 fois au ciné lors de sa sortie. J'avais hâte de voir cette nouvelle version mais ton article, ainsi que quelques autres, m'incite plus à le voir en DvD chez moi plutôt que de payer une fortune pour aller au ciné :-(

      Supprimer
    3. Honnêtement, je pense que tu fais bien, parce que c'est vraiment longuet !

      Supprimer
    4. Bien vu, Isa ! En fait, le métamorphe apparaît très tôt dans l'imaginaire populaire, au moins à l'époque romaine. Quant au vampire, l'un des premiers récits "modernes" date de Goethe ("La fiancée de Corinthe", si je ne m'abuse). Mais pour moi "La belle et la bête" s'inscrit plus dans la veine du conte de fées (il existe aussi une version écrite par Mme de Villeneuve à la même époque) que dans celle du roman gothique (mais c'est un point de vue).

      Supprimer
    5. Je dirais que Gans a choisi une approche qui tente de marier le conte de fées (le happy-end) avec le gothique (visuellement). Ce n'est pas forcément un mauvais parti pris, mais on sent qu'il a tout le temps le cul entre deux chaises. En tout cas pour ma part, j'ai eu l'impression qu'il n'allait pas au bout de certaines images qui pourraient être impressionnantes parce qu'il fallait rameuter un public aussi large que possible...

      Supprimer
  2. Ce film (que j'ai vu) était plutôt agréable à voir avec les décors magnifiques et les vêtements vraiment très beaux. A part Vincent Cassel, qui est un excellent acteur, je trouve le jeu de Léa Seydoux plutôt médiocre (je ne suis pas fan de cette actrice). L'histoire n'a pas de sens mais ça reste un film à voir pour ne pas réfléchir et se détendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les billets que j'ai pu lire sont unanimes ou presque sur Léa Seydoux. Du coup, j'ai choisid e ne pas en rajouter mais je suis de ton avis, évidemment. Après, je n'ai pas réussi à me détendre mais parce que ça m'énervait un gâchis pareil ! ^^

      Supprimer
  3. J'ai été le voir et mon avis rejoint le tiens. Certes belles images, musique et vincent cassel comme à son habitude fait de l'effet mais le reste bof...histoire bâclée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis rassurée de voir qu'on est tous du même avis, mais en même temps, je me demande comment le film a pu arriver tel quel sur nos écrans. On ne fait pas de projection-test en France ? Parce que, si c'est le cas, on devrait peut-être !

      Supprimer
  4. Eh bien je m'en vais re-re-re-re-regarder la version Cocteau qui me fait toujours rêver :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai jamais vue. Il faudra que je la regarde à l'occasion :)

      Supprimer
  5. Bon je ne lirai qu'après l'avoir vu alors :)

    RépondreSupprimer
  6. Pas envie de voir ce film, je le trouve laid par rapport à celui de Cocteau et puis les remake c'est pas ce j'aime !
    Bisous
    Valentie

    RépondreSupprimer
  7. oh ,c,'est dommage, moi qui adore les adaptations au ciné des classiques de Disney et qui en plus adore Lea Seydoux, je pensais aller le voir, mais bon!
    http://la-petite-vie-de-marie.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes Léa Seydoux, il y a des chances que ça te plaise, on ne voit qu'elle ! J'avoue que moi, par contre, j'ai eu un peu de mal avec son jeu... :/

      Supprimer
  8. Déçue par cette version , il n'y a aucune magie dans ce film . Le personnage de Belle est agaçante et la Bête est détestable ( la scène où il pose ses conditions m'a dérangé ) ; il n'y a pas d'alchimie entre eux . Le scénario est bancal , ils tombent amoureux en 10 secondes . Du grand n'importe quoi ! ce film ne m'a pas fait rêver !

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Actually, the visuals are great but the movie itself is terrible, so I told my French readers it really isn't worth the money. I don't know if the movie is coming overseas...

      Supprimer
    2. well that is good to know then! thanks for the update. i'm not sure if it is coming over here or not, either. it definitely looks very cool!

      Supprimer
  10. Perso, je ne peux pas me voir me a sexy doux en peinture et j'avais déjà décidé de boycotter le film. Vu toutes les critiques que je lis, j'ai bien raison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, visiblement, ce film fait l'unanimité contre lui !

      Supprimer
  11. Voilà une critique qui ne m'étonne pas. Je n'aime pas le réalisateur. Tu confirmes ce que je pensais mais je me disais qu'il y avait une chance .... Non, à lire tes propos. Bien heureusement je ne vais pas aller le voir.
    Bravo pour ta vision et ton sens de l'écriture. C'est toujours bon de te lire.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aurélia, ton commentaire me fait très plaisir, vraiment :) Bisous !

      Supprimer
  12. Complètement d'accord avec toi Isa.
    Un vrai flop ! Je suis allée le voir vendredi, j'aurais mieux fait de m'abstenir !
    Pour quelles raisons ? Toutes celles que tu as cité dans ton billet !
    J'aurais dû tomber plutôt sur ton article :)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, bisous :)

      Supprimer
  13. Je te rejoins sur certains points : le jeu d'acteurs était plus que médiocre et l'histoire d'Amour peu convaincante. En sortant je me souviens avoir dit à mon mari que les américains auraient fait mieux côté émotionnel, ce à quoi il a répondu que nous les français on était plus dans la retenue des sentiments ...mais j'ai tout de même été séduite par la fresque, les somptueux costumes et ce côté onirique du conte de fée !

    RépondreSupprimer
  14. Je reviens à l'instant du cinéma (oui, je voulais me faire mon propre avis ^^)
    Je ne regrette pas de l'avoir vu. Je n'ai pas eu un coup de coeur, mais je ne l'ai pas trouvé horrible non plus. Certes, le jeu d'acteur est... très souvent nul mais bon au final les soeurs m'ont fait rire (je projetais plus Cendrillon au début d'ailleurs, avec Javotte et Anastasie). Pour ce qui est de l'histoire d'amour, c'est vrai que c'est un peu décevant, mais moi je me suis dit que c'était l'ancienne femme qui lui insufflait les sentiments, donc c'est passé...
    Par contre, Vincent Cassel, lui il m'a pas fait rêver du tout. Enfin je veux dire, pas en tant qu'acteur, mais en tant que prince...
    Pour moi ce film n'est pas complètement nul, il est juste un peu 'gros' parfois. J'ai d'ailleurs pouffé de rire à certains moments : la Bête qui court en peau de bête sur la glace après Belle (WTF?), la glace qui casse quand ils s'embrassent (Dieu merci, j'avais pas envie de voir ça), les géants qui écrasent les gens comme de vulgaires fourmis (y en a même qui reste collé à la semelle quoi, tellement classe, haha).
    Bref, j'vais en rester au Disney avec cette Bête pataude et tellement attachante ;) (elle!)

    RépondreSupprimer
  15. Comme je vais nettement moins au cinéma qu'avant, j'ai préféré me dispenser de voir cette version. J'aime trop celle de Jean Cocteau !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...