mercredi 16 octobre 2013

Lucy Robinson - La plus belle histoire d'amour

J'ai beaucoup de chance en ce moment. Après un super bouquin de Fantasy pendant mes vacances en Irlande, une romance historique passionnée à la rentrée et un roman poignant sur le Japon (dont il faudra que je vous parle), je me suis plongée dans un très chouette bouquin de chick-lit que j'ai dévoré en une semaine ! 

Fran a décroché au bluff un boulot de rêve. Son petit ami, Michael, est bourré de talent et terriblement séduisant. Et ce soir, pour ses trente ans, il l'emmène au Ritz. Dans sa poche, un écrin... Mais rien ne se déroule comme prévu. A la fin de la soiré, Fran hurle du fond de son lit en compagnie d'un mauvais cognac et d'une vieille chaussette de Michael.
Fran a un plan infaillible pour essayer de découvrir pourquoi son existence a tourné à la catastrophe : vivre comme un animal sauvage, traquer une inconnue du nom de Nellie qui semble entretenir des liens très intimes avec Michael et boire du gin tous les soirs. C'est compter sans ses amis, qui décident de lui imposer un plan totalement différent : huit rencards en moins de trois mois. Les ennuis débarquent. Trop tard, Fran a dit oui. Et ainsi commence la plus belle histoire de tous les temps...

J'ai tout de suite été séduite par ce résumé. Je me suis dit que c'était exactement le genre de bouquin qu'il me fallait en ce début d'automne pour lire sous la couette avec un bon thé chaud. Et, de fait, je me suis régalée. Fran est un petit bout de bonne femme irrésistible, drôle et incroyablement gaffeuse, avec des amis en or. Loin de l'abandonner à son triste sort, ils l'obligent à sortir pour se changer les idées. Au fil de rendez-vous tous plus désastreux les uns que les autres (ah les joies des sites de rencontre), Fran va être amenée à se remettre en question et à voir sa vie mais aussi sa relation avec son ex sous un autre jour...

La plus belle histoire d'amour est tout ce que j'attends d'un bouquin de chick-lit ou d'une bonne petite comédie romantique : drôle, émouvant, pas prise de tête, c'est l'idéal pour s'évader le temps de quelques heures. Si vous êtes en quête d'un divertissement pour oublier la grisaille d'octobre, ne cherchez pas plus loin ! Mais ce qui m'a le plus frappée dans ce roman, c'est la réflexion de l'auteure à travers le cheminement de son héroïne. Fran manque énormément de confiance en elle et ne comprend donc pas, au début, comment un homme comme Michael peut s'intéresser à elle. Du coup, elle se met en quatre pour lui plaire... Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais Lucy Robinson, au-delà des aventures cocasses qu'elle raconte, pointe du doigt le même problème que ma copine Ophélie (Feedback Baby) dans l'une de ses dernières chroniques : et si la clé d'une relation réussie n'était autre que le respect de soi ? A trop chercher à plaire à l'autre, on finit par s'oublier... 

La plus belle histoire d'amour est donc un roman léger et super agréable à lire, assorti d'une belle petite leçon de vie. Je vous le recommande vivement et je remercie les éditions JC Lattès et Babelio pour m'avoir permis de le lire car je me suis régalée !

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Il a l'air chouette ce bouquin :) De temps en temps une petite comédie romantique légère ne fait pas de mal pour décompresser ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis ! Et celle-là est particulièrement réussie.

      Supprimer
  2. Tout à fait! J'ai mis bien longtemps à comprendre ça... Et de la compréhension à la mise en œuvre, j'ai encore des progrès à faire mais je suis sur la bonne voie :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on en passe toutes et tous par là, surtout si on est du genre à se dévaloriser à la base. J'ai eu la chance de faire ce cheminement au sein de mon couple sans qu'on explose en vol, mais ça a été chaud. Je crois que ce qui nous a sauvés, c'est de vivre la même chose en parallèle puisqu'on était aussi peu sûr de nous l'un que l'autre !

      Supprimer
  3. Fran a vraiment l'air génial!!! Je l'ai ajouté récemment dans ma wish-list et visiblement, j'ai très bien fait :)

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne idée pour sortir de mes polars ! L'estime de soi est très difficile à acquerir (sauf pour quelques privilégiées) et il faut un long chemin pour y arriver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui ! Alors que ça nous faciliterait tellement la vie si on pouvait l'acquérir plus tôt !

      Supprimer
  5. Merci Isa pour m'avoir citée dans ton article ;) En voilà une héroïne de roman de chick lit' qui aurait bien besoin de lire le guide de Sherry Argov ^^ Bon, allez, je crois bien que je vais filer acheter ce bouquin en version ebook si je le trouve, j'ai une liseuse à tester ! Merci de ce billet-découverte charmant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de pouvoir faire grandir un peu ta PAL, vu que tu fais tant grandir la mienne ;-) Bisous ma belle !

      Supprimer
  6. Je ne sais pas trop lire ce genre de livre, quand j'essaye je suis toujours un peu déçue :'(
    je le note au cas où !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal de rester hermétique à certains genres, il ne faut pas se forcer !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...