lundi 14 octobre 2013

Le challenge anti-morosité d'Armalite, semaine #2

Pinterest
Décidément, ce challenge tombe à pic car entre la fatigue, le stress et une fin de semaine difficile, j'ai bien du mal à positiver depuis quelques jours. Après un gros fail samedi après-midi où j'ai complètement perdu pied, j'essaie de prendre à nouveau du recul. Je prends de grandes respirations pour détendre mon corps et je m'efforce de relativiser les petits tracas du quotidien que je gérerais beaucoup mieux si je n'étais pas si fatiguée. Les exercices proposés par Armalite cette semaine, ainsi que mes lectures, m'ont permis de me rendre compte que je suis complètement déconnectée de moi-même en ce moment. Je travaille, je m'occupe des enfants, je passe du temps avec mon homme le soir, mais je ne prends pas le temps de rester seule avec mes pensées. Résultat, c'est un peu le chaos dans ma tête et je n'arrive plus à m'écouter, si bien que mon corps menace de dire stop. La seule chose qui me console, c'est que je m'en suis rendue compte avant de dépasser mes limites. J'ai donc bon espoir d'arriver à me reprendre en main rapidement. Mais il faut absolument que j'arrive à caser ne serait-ce que dix minutes de méditation dans ma routine quotidienne car cela me ferait le plus grand bien ! 

Quand on a la tête dans le guidon, on ne se rend pas toujours compte de la chance que l'on a. Un toit au-dessus de nous, le ventre plein, des habits sur le dos, la liberté de disposer de notre corps comme on l'entend... Et puis il y a ces petites choses propres à chacun, un conjoint ou un compagnon de route, des enfants, un métier ou des activités annexes qui nous plaisent, etc. L'équivalent anglais de l'intitulé de cet exercice, "count your blessings", me poursuit depuis quelques années déjà. J'avoue que j'ai une très nette tendance à faire mon Caliméro, une habitude que ma "maman américaine" ne me laisse pas passer. Je me souviens d'une discussion que nous avons eue il y a deux ans. Je venais d'arriver en Bretagne. j'avais du mal à trouver mes marques et je venais en plus d'apprendre une mauvaise nouvelle. J'ai passé la soirée à me plaindre. Karen a fini par me laisser en disant "Count your blessings", une phrase qu'à ce stade je ne supportais plus. (Je m'entends encore geindre : "C'est plus facile à dire qu'à faire.") Et puis, j'ai pris un carton, j'ai sorti des photos et j'ai commencé à décorer l'espace autour de mon bureau. Ce n'est qu'en arrivant au bout, après avoir accroché des photos de ma famillee, mais aussi des cartes qui ont de l'importance pour moi, ou les petits mots doux qui accompagnaient des bouquets de fleurs offerts par mon homme, que je me suis rendu compte de ce que j'avais fait :

Je me suis entourée de mes "blessings" (souvenirs de tendres moments en famille, témoignages d'amour et d'amitié). Chaque fois que je lève les yeux de l'écran, je mesure la chance que j'ai. Et la phrase que je ne supportais plus est devenue ma meilleure alliée. Count your blessings. J'en mesure pleinement l'importance, à présent. Et j'ose croire que grâce à "ce mur des bénédictions", je suis un peu moins Caliméro !

Rien de tel que de briser la routine pour rompre la monotonie, même si c'est quelque chose que j'ai bien du mal à faire. Mais, jeudi midi, en allant réserver les places de cinéma pour la séance de dimanche matin, nous en avons profité pour nous faire un resto en amoureux. Cette petite escapade nous a fait le plus grand bien. Et aujourd'hui, à l'heure où vous lirez ces lignes, je serai en route pour Brest pour passer la journée avec une copine blogueuse. J'essaie de profiter à fond de la souplesse et de la liberté que m'offre mon métier. 

Je pensais qu'il n'y aurait rien de plus facile à faire. Et puis, je n'ai pas trouvé de bouquet qui me plaisait sur le marché, et ensuite j'ai complètement oublié. Du coup, je compte bien me rattraper cette semaine ! 

J'ai souri en découvrant cet exercice, car je suis plongée en ce moment dans un super bouquin sur les huiles essentielles. Je voulais attendre d'arriver au bout du livre pour commencer à les utiliser mais je me suis dit au final que ça serait dommage de nous en priver plus longtemps. Du coup, j'ai acheté en pharmacie le spray "Sommeil" de Puressentiel pour aider les petits fatigués et les grands stressés à mieux dormir. Prochaine étape, acheter une huile essentielle contre le stress et l'utiliser en application sur les poignets. 

Là aussi, c'est prévu ! J'ai très envie de tester l'aqua-biking avec une amie, et peut-être aussi le longe-côte, une excellente manière d'allier le plaisir de prendre l'air avec la découverte des belles plages bretonnes. 

Comme je vous le disais au début de ce long article, je suis complètement déconnectée de moi-même en ce moment. Je sais qu'il faut absolument que je prenne le temps de faire les exercices de visualisation proposés par Armalite, comme au temps où je faisais de la relaxation à la fac et de la sophrologie pendant ma première grossesse. Je vais déjà expérimenter ces dix minutes de méditation quotidienne dont je vous parlais et je m'attaquerai ensuite à la visualisation. 

Souvenez-vous, dans ce billet, Armalite nous parlait des petites belles choses que l'on peut faire autour de soi et cela m'avait tellement touché que j'en avais parlé dans les Trésors de la blogo. J'ai beaucoup aimé l'idée du "Prenez ce dont vous avez besoin", je vais donc reproduire cette affiche en français et proposer à mes amis thérapeutes de l'afficher chez eux. (Il me semble que c'est une bonne première étape avant de les afficher dans la rue.)


Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires:

  1. Ton mur est bien joli :-).

    Les HE, c'est marrant que tu en parles parce que hier soir, mon homme était tout stressé quand nous nous sommes couchés et au moment où nous nous souhaitons "dors bien", il m'a dit que ça allait être difficile. Du coup je lui ai proposé de lui mettre une petite goutte d'HE de fleur d'oranger sur le plexus solaire, il a accepté et devine qui s'est endormi le 1er?

    Prends soin de toi Isa -dis celle qui qui autant de mal que toi à s'écouter ;-) -. Je t'envoie des pensées chaleureuses et positives qui viennent du bien que me font la lecture de ton blog et nos petits échanges sur FB :-)

    <3<3<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te retourne le compliment <3 <3<3

      Supprimer
  2. Ton billet donne du courage en ce début de semaine! :) MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ce joli commentaire :)

      Supprimer
  3. De très bonnes idées qui nous prouvent que ces petites attention envers soi-même sont vraiment très importantes. Personnellement j'essaie de faire toujours un truc d'imprévu dans la semaine selon mon envie, ça peut aller du Pumpkin Latte à Starbucks à une expo, ou même juste rentrer par un chemin différent de d'habitude. Et c'est fou ce que ça fait du bien ! gros bisous ma Isa <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum je me ferai bien un Pumpkin Latte lors de mon prochain passage dans un Starbuck ! Merci pour cette jolie idée et gros bisous <3

      Supprimer
  4. Cet article tombe à pic avec ma baisse de moral, je vais essayer d'appliquer ces petites methodes , je te dirai si ça marche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cet article ait pu apporter quelque chose à mes lectrices ! N'hésite pas, en effet, à revenir me dire si ça t'a apporté quelque chose !

      Supprimer
  5. Je me suis inscrite à un cours de yoga, parce que ça faisait un moment que ça me manquait, cette activité fait tellement de bien autant physique que mental... (bon on ne dira pas que j'ai oublié d'y aller aujourd'hui, toute excitée que j'étais par mes nouvelles activités du weekend)
    J'appréhendais cet hiver avec mon retour au chômage, mais finalement, j'ai aussi décidé d'être au maximum dans l'action, plutôt que dans la réflexion et le ressassement (la réflexion peut faire du bien aussi des fois mais comme toutes les bonnes choses il ne faut pas en abuser). Et ça marche, à la fin d'une journée quand je peux dire "aujourd'hui j'ai fait ça, ça, ça et ça" je me sens bien.
    Je crois que cette idée m'est aussi venue d'un livre que j'ai commencé à lire qui s'appelle Le pouvoir de l'instant présent. Je ne l'ai pas encore fini mais il est assez intéressant une fois que l'on rentre dedans...
    En tout cas, j'adore tes petits rendez-vous quotidiens sur facebook, count your blessings, c'est vraiment une chose qu'il faut faire.
    Gros bisous!!!
    Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me reparleras de ton livre quand tu l'auras fini ? Et bravo pour l'attitude positive dont tu fais preuve, tu as raison de ne pas te laisser abattre ! Peut-être, justement, qu'en te consacrant à autre chose, les réflexions vont venir toutes seules, sans que tu les forces, et qu'ainsi tu y verras plus clair ? C'est ce que je te souhaite en tout cas ! Et je suis heureuse de savoir que le RDV quotidien te plaît. les soirs où je ne suis pas motivée, où j'ai l'impression qu'il n'y a rien eu de bien dans ma journée, je pense à vous derrière votre écran, qui attendez ce RDV, et je fais un effort pour voir au-delà de la fatigue ou du négatif. Et ça marche !!! Du coup, grâce à vous, je termine presque toujours ma journée sur une note positive :)

      Gros bisous <3

      Supprimer
  6. Une très belle philosophie de vie, a appliquez sans modération
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. J'adore l'idée de l'affiche. Savoir que tu vas provoquer plein de petits sourires, je trouve ça génial.

    RépondreSupprimer
  8. De belles idées, Isa ! Figure-toi que je me mets à faire mon bilan quotidien des choses positives, comme toi ! ^^ Sauf qu'au lieu de mon FB, je le fais dans ma voiture en rentrant du travail :) C'est plaisant !
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée, ça doit être un bon moyen de déconnecter après le boulot ! Gros bisous :)

      Supprimer
  9. Le "take what you need" c'est vraiment une super bonne idée, ça m'a fait sourire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'encourage à le faire, alors ! Merci Léna :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...