lundi 19 août 2013

Non, les enfants, vous n'irez pas dans le coffre ! (Anecdotes de maman #1)

Sachez-le, je suis une mère indigne. Non pas parce que je menace mes enfants de les mettre dans le coffre s'ils ne sont pas sages en voiture, mais parce que je refuse de les y mettre. La faute, sans doute, à ces voitures familiales où le coffre se doit d'être bien grand pour pouvoir accueillir poussette, lit parapluie et valises. Forcément, à vide, on pourrait y allonger deux p'tits loups de 8 et 6 ans sans problème, d'autant que maintenant on n'a plus besoin ni de la poussette, ni du lit parapluie. Nous voyageons plus léger, en somme, mais toujours pas en silence, notez bien. Les disputes fraternelles ont remplacé les pleurs de bébé, mais la raison est toujours la même : c'est trop long, on s'ennuie, je veux faire pipi, j'ai faim, j'ai soif, nan, je veux pas cette chanson-là... Oui, parce qu'en plus, maintenant, ils réclament leurs chansons préférées sur nos CD à nous ! (La musique pour enfants étant proscrite en voiture, on est maso mais, quand même, pas à ce point-là.) Bref, maintenant que j'y pense, je me demande bien pourquoi je leur dis non : les enfants dans le coffre, les valises sur le siège arrière et le contrôle absolu de l'autoradio, oh le voyage de rêve !

Vous devez sûrement vous demander d'où leur vient cette drôle d'idée. Personnellement, de la part d'une petite fille de 8 ans qui, il y a quelques années, parlait à la licorne sur le toit de la maison, plus rien ne m'étonne. Mais, en l'occurrence, j'ai peut-être un début d'explication. L'anecdote date d'il y a quelques années, quand j'étais une toute jeune primipare (inexpérimentée, donc, et facilement paniquée). La scène se déroule sur un grand parking en plein centre-ville. J'ai dans les bras ma fille, 5 mois à l'époque. Une odeur nauséabonde s'échappe de sa couche et il n'y a pas le moindre endroit pour la changer à proximité. Je me vois déjà en train de m'esquinter le dos pour lui nettoyer les fesses sur le siège arrière de la voiture. Mon homme blêmit en imaginant les possibles taches sur le siège et le fumet délicat qui va investir l'habitacle. C'est là que ma mère, bien plus pragmatique que moi, a une idée de génie. Ni une, ni deux, voilà ma fille allongée dans le coffre sur le matelas du sac à langer, la bouteille de lait nettoyant bio à la main. (Il faut bien ruser pour qu'elle n'aille pas farfouiller sur les lieux du crime). Je la change illico presto (on va toujours vite quand on retient son souffle) et je fais disparaître l'arme bactériologique, de préférence dans une poubelle assez loin de la voiture. Je m'attends, en revenant, à trouver la demoiselle dans les bras de sa mamie, mais pas du tout ! Elle est toujours allongée dans le coffre, hyper à l'aise, et vas-y qu'elle se marre et qu'elle gazouille, genre "Vous pouvez aller faire vos courses, moi, je reste là, je suis trop bien." (Devinez qui n'avait pas d'appareil ce jour-là pour immortaliser la scène ?)

Bref, jeunes parents en détresse, sachez-le, vous vous déplacez avec la meilleure des tables à langer improvisées. Attention, cependant, il semblerait que son utilisation laisse des traces dans l'esprit des jeunes enfants. Plus tard, ils ne vous prendront pas au sérieux si vous les menacez de les faire voyager dans le coffre ! A utiliser à vos risques et périls, donc !

ArticlepubliéSobusygirls
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Moi j'ai voyagé dans le coffre quand j'étais enfant, c'était au temps des dinosaures, quand il n'était pas encore obligatoire d'attacher les enfants à l'arrière ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Super article ! belle anecdote. Je la retiens pour mon futur bébé !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette nouvelle rubrique! J'ai hâte de continuer à te lire :)

    RépondreSupprimer
  4. Hihi merci pour cette souriante tranche de vie :D

    RépondreSupprimer
  5. Tu m'as fait rire, d'autant plus que moi aussi, je demandais à mes parents de pouvoir voyager dans le coffre ! :D
    Chez moi aussi, c'est la faute de ma maman, un jour qu'on était sept à devoir prendre place dans un break pour un court trajet, elle m'a calée dans le coffre avec mes jouets... même pas stressée, ma mère !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...