lundi 13 mai 2013

Margaux Motin - La Tectonique des plaques

J'avoue, ça fait un petit moment que je ne prends plus de nouvelles de Margaux Motin. Ses posts se faisant plus rares (ce qui n'est pas un reproche, on a tous une vie, comme le montre parfaitement sa BD), j'ai cessé de visiter son blog (actuellement en standby). Et puis, quand j'ai lu la chronique d'Armalite à propos de sa dernière BD, je me suis rappelée pourquoi j'aimais tant cette auteure et j'ai filé l'acheter. (D'ailleurs, comme j'étais avec les enfants, on est ressortis avec plein de livres et ça m'a coûté un bras, pire qu'une virée chez le Suédois, mais ceci est une autre histoire.) Dans La tectonique des plaques, Margaux Motin raconte son divorce et la façon dont elle a reconstruit sa vie après ce violent séisme. Pas forcément délicate mais toujours très drôle, elle a encore une fois su me toucher avec ce portrait sincère et sans concession. Je n'ai pas divorcé, mais on a traversé une très grave crise il y a trois ans, et je me suis reconnue dans bien des questionnements ou des revendications de Margaux. D'ailleurs, le passage dont cette magnifique illustration de couverture est extraite est particulièrement évocateur pour moi !

Contrairement à Armalite, l'abondance de gros mots ne m'a pas gênée. Certes, elle pourrait presque me faire rougir mais uniquement parce que j'ai tendance à beaucoup jurer moi aussi. C'est même un miracle que mes enfants soient si polis. (Ou alors c'est en réaction à mes mauvaises habitudes et je suis donc la meilleure éducatrice du monde.)

Du côté du style, j'ai, comme Armalite, adoré le mélange dessin/photo de certaines planches. (Question technique : je peux quand même appeler ça une planche s'il n'y a pas de case ?) Pourtant, lorsque Margaux avait posté ces mêmes illustrations sur son blog, j'avais moins accroché. Là, elles prolongent l'histoire et prennent une dimension incroyablement poétique. La dernière notamment... Mais chut, je ne vous en dirai pas plus !

J'ajouterai seulement que j'ai passé un très bon moment avec cette BD aussi drôle qu'émouvante. Je vous la recommande donc vivement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires:

  1. oh tu m'as donnée envie de la lire =)
    très sympa ton article ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool ! Tu verras, tu ne seras pas déçue ! :)

      Supprimer
  2. J'avoue que ça donne envie, mais j'ai souvent du mal à acheter une BD, ça se lit tellement vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fait cette réflexion, surtout que celle-ci coûte assez cher, mais l'objet est si beau qu'au final ça ne me dérange pas.

      Supprimer
  3. Hello Isa,
    Je suis de loin cette illustratrice, mais rien que la couverture me donne envie d'en découvrir plus. Et à lire ton post, ce volume a l'air vraiment sympa à lire.
    Et sinon tu as de la chance que tes mômes ne t'aient pas encore mis en place "la tirelire à gros mots" : dès que tu jures, ping : 1€ dans la boîte ;)
    Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir donné envie de le lire ! Pour la tirelire à gros mots, c'est vrai, j'ai de la chance, personne ne leur a encore soufflé l'idée ! ^^

      Bisous <3

      Supprimer
  4. La couverture m'intrigue moi, maintenant j'ai envie de connaitre l'histoire^^ Tu es douée pour créer le suspense à chaque fois ;) Je vais me remettre à lire grâce à toi, peut être ^^
    bisous mon Isa <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai très flattée que tu te remettes à lire grâce à moi ^^ Bisous ma Lou <3

      Supprimer
  5. J'avais déjà lu des critiques, tu me donnes envie
    Gros bisous Isa

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Je parlerai plutôt d'autobiographie que de fiction.

      Supprimer
  7. Elle m'a fichu une bonne claque, je l'ai dévorée hier soir... j'ai adoré cette sincérité sans retenue, l'humour, et comme toi le mélange photo/dessin !

    bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une jolie claque ! Bisous <3

      Supprimer
    2. LOL je viens de me relire^^ c'est le bouquin que j'ai dévoré, pas Margaux, la pauvre :p

      bisous

      Supprimer
    3. LOL j'avais même pas fait attention ^^ Bisous <3

      Supprimer
  8. Ah mais on apprend aussi des choses sur toi dans ce post *indiscrète*
    La logorrhée de gros mots ne me gêne pas... sauf quand ça semble artificiel, et je trouve que c'est souvent le cas avec Margaux Motin. Ca mis à part, j'ai plutôt aimé, et surtout, aimé la sincérité apparente de ses propos. Sans souhaiter de malheur à personne, j'en ai un peu marre des blogueuses pour qui tout roule.

    RépondreSupprimer
  9. Je parle de cette expérience assez librement parce que je trouve ça important de montrer que la vie d'un couple n'est pas un long fleuve tranquille... J'en avais déjà parlé au début de ce blog en chroniquant "Mange, prie, aime" : http://aufildisa.blogspot.fr/2012/05/et-si-on-parlait-mariage.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai relu ton article... qui me touche toujours autant par sa sincérité.
      Bien heureuse que ce soit derrière toi/vous.

      Supprimer
    2. Merci :) Tu sais, on dit que ça rend plus fort... Je ne sais pas si c'est vrai, mais ça nous a en tout cas donné une plus grande complicité.

      Supprimer
  10. Je l'ai vu en boutique et il m'avait tenté mais ne connaissant pas Margaux, je n'avais pas cédé. Peut être bientôt alors...

    bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son blo est à nouveau opérationnel, alors n'hésite pas à y faire un tour pour te faire une idée :)

      Bisous !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...