mercredi 1 février 2012

L'invitée du mois : Gwladys nous présente le Sh'bam

Bienvenue dans cette nouvelle rubrique intitulée "L'invité(e) du mois". Dès le début, j'ai souhaité que ce blog soit un espace convivial où nous puissions échanger au travers des commentaires, bien sûr, mais pas seulement. J'ai eu envie de confier la parole le clavier à d'autres personnes et de les laisser s'exprimer sur le sujet de leur choix. Personne n'était mieux placée pour inaugurer cette rubrique que celle qui m'a justement donné envie de la créer, j'ai nommé mon amie Gwladys. Pour vous la présenter en quelques mots, je dirai que nous nous sommes rencontrées à la fac il y a treize ans déjà (oui, copine, ça ne nous rajeunit pas !), et si la vie nous a parfois éloignées, ce fut toujours pour mieux se retrouver. Notre duo du départ est devenu quatuor avec l'arrivée de nos chéris respectifs, car nous avons la chance de nous entendre tous à merveille. (Mais si la musique de l'amitié résonne toujours sans fausse note entre nous, je n'en dirai pas autant de nos soirées karaoke. ^^ Cependant, je ne citerai pas de nom pour cause de vidéo compromettante que je ne tiens pas à voir apparaître sur FB !) Pour terminer, j'ajouterai que malgré la distance qui nous sépare depuis mon déménagement, je me sens toujours aussi proche de toi, copine, (nos conversations téléphoniques d'au moins 1h30 y seraient-elles pour quelque chose ? ^^) et je suis très heureuse de ta participation à ce blog ! Pour cette première, tu as eu envie de nous présenter le Sh'bam, un sport que tu pratiques depuis quelques mois maintenant. Je m'efface donc, à toi de jouer :

Se mettre au sport quand on aime pas ça, qu’on a une bonne poignée de kilos en trop et qu’on est pas très à l’aise avec son corps, mission impossible ? C’est ce que je me disais encore il y quelques mois avant que je ne découvre ma nouvelle passion : le Sh’bam…

Qu’est-ce que ça peut bien être que cette bête là ? Rien à voir avec l’onomatopée qu’on retrouve dans le Comic Strip de Gainsbourg (démonstration en chanson : SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIIIIIIIIIIIIIIZZ ! ), même si ça se prononce de la même façon.

Pour ceux et celles qui suivent les tendances du moment, on pourrait comparer le Sh’bam aux cours de Zumba. Dans les deux cas, ce sont des cours de cardio fitness dansé. Pour la Zumba, la musique est exclusivement d’origine latine alors que pour le Sh’bam, c’est plus des remix dance des tubes du moment… Pour moi qui adore danser, j’y ai trouvé mon bonheur !!! Mais concrètement, ça se passe comment ?

Perso, je vais faire du Sh’bam une fois par semaine, le jeudi de 18h15 à 19h00. C’est mon défouloir de la semaine, le meilleur moyen pour évacuer toutes les tensions et me vider la tête.  Au total, 12 titres pour nous faire transpirer, travailler les différentes parties de notre corps, danser bien sûr et se sentir bien, tout simplement. Je sors de mon cours vidée, rincée, crevée, toute dégoulinante de sueur, à marcher comme un canard parce que les chevilles ont bien morflé à force de sauter partout (sympa le tableau !!!), mais malgré tout super bien dans mes baskets…  Pendant trois quarts d’heure, je me suis tout simplement éclatée !!! Trois petits quarts d’heure par semaine où, miraculeusement, j’arrive à me coordonner sans devoir réfléchir à la main où je porte mon alliance pour dire où est la gauche !!! Je vous avais pas précisé que je suis un cas quasi désespéré ! mdrrrrr

Tous les 3 mois, les chorégraphies (et donc les titres) changent et il faut tout réapprendre… Hier, c’était pour moi la dernière du Sh’bam version 5… Bye bye le Born this way de Lady Gaga où on se la jouait star. Fini aussi le On the floor de J-Lo et le Firework de Katy Perry où on s’amusait sans avoir l’impression de travailler dur. Mais surtout, fini les Rythm is a dancer et Maniac de Flashdance sur lesquels j’ai souffert ces dernières semaines !!!  Malgré tout, je suis déjà impatiente de découvrir à quelle sauce on va être mangé la prochaine fois…

Prendre du plaisir à faire du sport, ça serait donc possible ? Il faut croire que oui. On parle même d’accoutumance… Bon, j’avais déjà assez de vices comme ça (la gourmandise étant le pire de tous), me voilà donc accro au sport…Manquait plus que ça lol Je suis une éternelle optimiste et je ne vois que le bon côté des choses : tout ça prouve que les miracles existent !


Vous voulez en savoir plus sur le Sh’bam ? Vous pouvez aller jeter un œil sur le site officiel.  

Vous voulez voir à quoi ça ressemble ? Visionnez cette vidéo où on peut voir les 12 chorégraphies (désolée d’avance pour le son qui n’est pas d’excellente qualité) : 





Gwladys

Merci, copine ! A te lire, ça donne envie, mais je n'ai jamais su danser, alors j'hésite ! En tout cas, ça a l'air plus fun que mes propres séances de sport, dont j'aurai sûrement l'occasion de reparler ici un de ces jours. Et vous, ça vous a plus ? Si vous avez envie, vous aussi, d'être l'un(e) des prochain(e)s invité(e)s du mois, n'hésitez pas à m'envoyer un mail à l'adresse aufildisa@gmail.com !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Je tiens tout simplement à mon tour à te remercier pour la tribune libre que tu m'as accordé sur ton blog... Merci à toi d'être mon amie, présente dans les bons moments comme dans les plus difficiles... Longue vie à ton Fil d'Isa et bienvenue aux prochain(e)s invité(e)s du mois !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai mon cours dans quelques heures ;-) J'alterne depuis 6 mois Shbam et Zumba. Pas besoin de savoir très bien danser. Les chorégraphies sont très faciles.

    Et pour moi le gros point positif, c'est vraiment que j'arrive à me vider la tête pendant 45 mn....un miracle pour la cérébrale que je suis...;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, 45 min où on ne pense à rien, si ce n'est à ne pas perdre le rythme ! ;-)

      Supprimer
  3. J'adore l'idée de la tribune.
    Je suis bien tentée par le Sh'bam mais j'ai un doute. Le cours de step, je galère au bout du troisième pas. Je n'arrive pas a faire les mêmes mouvements, c'est comme si c"était décomposé en plein d'étapes super lentes: regarder la prof, inverser, reproduire, coordonner les bras et les jambes, la musique. C'est un peu comme un enfant qui apprend a écrire, vraiment fastidieux...et ça ne s'arrange pas avec le temps :-)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Isa!
    Un grand bravo pour cette idée de tribune. Je dois dire que cette première a aiguisé ma curiosité! Moi qui suis plus du genre pilates, j'ai bien envie de tenter l'expérience. J'ai eu l'occasion de m'essayer une fois au Zumba Fitness, je n'en garde pas spécialement un bon souvenir...Au bout de quinze minutes d'exercice, je suffoquais dèjà, ressemblant ainsi plus à un poisson hors de l'eau qu'à une danseuse (ou sportive...)^^. Mais je suis curieuse de voir ce que donne le Sh'bam. Si cela s'avère une bonne solution contre la morosité, je suis preneuse. J'aime l'idée de se déconnecter un peu de la réalité juste le temps de se défouler et de se faire plaisir.
    Longue vie au Fil d'Isa et à sa tribune. Merci encore pour toutes ces découvertes et ces agréables moments à te lire.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...