mardi 6 décembre 2011

Le swap littéraire d'Armalite

Vers la fin du mois d'octobre, Armalite, que je ne vous présente plus, a eu la bonne idée d'organiser un swap littéraire. Le principe ? Envoyer à un(e) inconnu(e), et recevoir d'un(e) autre inconnu(e), un colis contenant un livre et deux petits objets se rattachant à l'univers du livre en question. Pour apprendre à mieux connaître les goûts de notre swapé(e) (personne destinataire du colis), nous avons tous répondu à un petit questionnaire portant 1) sur nos genres littéraires préférés et ceux que nous aimerions découvrir, 2) sur ceux que nous n'aimions pas du tout et 3) sur nos goûts en général.
Ce matin, quand la factrice m'a apportée mon colis, pour un peu, je lui aurai fait la bise, tellement j'étais contente ! Mais je viens d'arriver dans le quartier, alors je vais essayer de ne pas trop passer pour une folle, du moins pas tout de suite. (Pas comme certaines qui se sont définitivement grillées auprès de leurs voisines du dessus, mais je ne citerai pas de nom ^^) 
Malgré ma hâte d'ouvrir ce paquet comme une sauvage pour explorer son contenu, j'ai essayé de faire les choses bien :
Vous imaginez déjà le sourire à la vue de la tablette de chocolat, du Saint-Nicolas et de la magnifique carte chouettes et hiboux. (Marie, pour répondre à ta question, j'aime les deux !) Mais je n'étais pas au bout de mes surprises : 
Marie m'écrit ceci : "Tu trouveras à l'intérieur un livre qui te fera voyager. Moi-même, je l'ai terminé sur un bateau sur le lac Titicaca quelque part entre le Pérou et la Bolivie..." Merci, Marie, pareille présentation, ça fait rêver. Ce livre, c'est "On n'a pas toujours du caviar", de Johannes Mario Simmel. Je ne vous mets pas le pitch pour l'instant, je réserve ça pour une autre note de blog, quand j'aurais terminé ma lecture ^^ Mais inutile de vous dire que j'ai très envie de plonger dedans, ce que je devrais faire dès ce soir. 
Parce que le héros aime cuisiner, Marie a eu l'idée géniale de créer un livre de recettes provenant des différents pays évoqués dans le roman (entre autres : cassoulet de Toulouse, tortilla espagnole, fondue suisse, pain d'épice allemand, muffin anglais et cheesecake américain, miam !). Mille mercis d'avoir pris le temps de réunir toutes ces recettes, cela me fait super plaisir et j'ai hâte de les tester maintenant ! Qui sait, peut-être qu'une nouvelle rubrique pour ce blog vient de naître !
Revenons pour terminer au Saint-Nicolas et à la tablette de chocolat. Le premier est un hommage à l'auteur du roman, qui est allemand. Avouez que recevoir un Saint-Nicolas le 6 décembre, c'est la classe, quand même ^^ J'ai bien peur qu'il ne survive pas au goûter et à mes petits monstres, à moins que je le planque pour le déguster tranquillement avec une tasse de thé en lisant mon livre. C'est mon paquet, après tout, non ? Quant à la seconde, il s'agit d'une tablette de chocolat belge, au thé Earl Grey (j'avais noté en réponse au questionnaire que j'adorais le thé). Marie l'a glissée dans le colis parce qu'elle a lu la semaine dernière sur le blog d'Armalite que la Belgique me manquait. Cette délicate attention m'a beaucoup touchée ! (J'ai goûté un carré après avoir pris ces photos, c'est délicieux !)
Un grand, grand merci à toi, Marie, et au plaisir de faire désormais plus ample connaissance avec toi !




Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Funambuline et moi avons adoré ce bouquin ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ah, vous m'avez toutes donnée envie de lire ce livre et dévorer une tablette de chocolat noir au thé Earl Grey. Dolfin, c'est du chocolat belge ? On en trouve en France ?

    RépondreSupprimer
  3. Il faudrait demander à Marie, mais j'ai bien l'impression que oui !

    RépondreSupprimer
  4. Oh, déjà qu'après tes explications du week-end, j'avais grande envie de participer, mais là, le désir n'est que plus fort ! Et j'irai peut-être faire une incursion chez mon libraire très prochainement... dès que j'aurai lu ta critique !

    RépondreSupprimer
  5. Mmmmmmmmh du chocolat :) et des livres ! tous les ingrédients me semble t'il pour passer un bon moment. Ne manque plus que ma couette et mes lunettes pour venir me blottir au coin du radiateur et faire un peu de lecture :) Biz

    Clara

    RépondreSupprimer
  6. Isabelle : j'ai lu ton post hier dans le RER et j'étais super contente de voir que ça avait l'air de te faire plaisir. J'ai pas commenté avant car j'ai beaucoup de mal à écrire avec mon smartphone.

    Antonia : j'ai trouvé les chocolats dolfin au bon marché. Mais j'en ai déjà vu ailleurs, dans d'autres épiceries fines. Je me rappelle même que la première fois que j'y ai gouté, c'était une tablette achetée sur le marché à Metz...

    RépondreSupprimer
  7. ps : j'ai acheté le st nicolas quelques jours avant l'envoi du colis. Il est donc resté quelques jours dans mon vestiaire au bureau. Quand je l'ouvrais, ça sentait bon...

    RépondreSupprimer
  8. J'imagine ! Et je peux te dire qu'il était très bon ! Je l'ai quand même partagé avec mon homme, généreuse que je suis ^^
    Par contre, je suis désolée, je n'avais pas vu ton commentaire avant. Normalement, je reçois un mail pour approuver chaque commentaire, mais celui-là avait dû passer à la trappe !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...