dimanche 21 décembre 2014

Les Trésors de la blogo 2014 semaine #50

Le coup de coeur de la semaine : le look total blanc, le jupon bouffant, le cache-oreilles, je suis dingue de la tenue de Carrie !

Wish Wish Wish - Tulle
My favorite this week: I'm utterly in love with Carrie's outfit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 20 décembre 2014

Les petits bonheurs de ma semaine #31

Pensée positive #blackandwhitechallenge Instagram Dammann Frères Calendrier de l'Avent

1) et 2) Evidemment, le grand bonheur du week-end, ça a été la visite de ma blogocopine Olga. Entre deux tours de carrousel à Rennes samedi et des selfies en commun le dimanche, on s'est raconté nos vies, on a bu des litres de thé et on a regardé un chouette film (The Grand Budapest Hotel). Olga, ma belle, on recommence quand tu veux !

3) Du coup, lundi, j'ai attaqué la semaine avec la très jolie tasse offerte par Olga et qui vient de Disneyland. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 19 décembre 2014

De l'impossibilité de concilier travail et maternité


Comme je vous l'expliquais dans ce billet sur la série Nashville, il y a des moments où j'aime bien mettre mon cerveau sur pause et regarder des trucs légers à la télé pour me détendre. Typiquement, Grey's Anatomy en fait partie. Même si la série s'est essoufflée, ça m'amuse toujours de suivre ces personnages que j'adore. Mais parfois certaines situations ne me font pas sourire. Parfois, elles appuient là où ça fait mal, comme dans l'épisode 5 de la saison 10 où Meredith a une engueulade monumentale avec Derek à propos de leur fille. Parce que la petite avait besoin de points de suture, Meredith n'a pas pu pratiquer l'une de ses opérations. Impossible de joindre Derek pour qu'il la remplace auprès de leur fille, lui-même était au bloc. C'est là qu'elle lui balance, en gros, "pourquoi ce serait à moi de sacrifier ma carrière ?

Bonne question. Très bonne question. Je pense que toutes les mères qui travaillent ont déjà dû se la poser et se la posent encore. A l'heure où je suis mère célibataire pour un laps de temps encore indéterminé, je me la pose aussi et j'appréhende de me la poser quand la famille sera de nouveau réunie. Pour l'instant, je serre les dents en essayant d'être présente pour les enfants sans pour autant perdre le moindre contrat de traduction. Résultat, je suis épuisée, et les enfants n'ont jamais autant joué aux jeux vidéo. J'essaie malgré tout de me dire que ce n'est que temporaire et qu'on retrouvera notre équilibre lorsqu'on rejoindra le sexy quadra dans le Sud.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 18 décembre 2014

Kate Mosse - Citadelles

France, 1942. Alors que la guerre fait rage en Europe, un groupe de femmes courageuses mène à Carcassonne un combat non moins dangereux contre les forces occupantes. Entre sabotages et secours aux réfugiés, elles luttent contre l’occupant nazi au sein de Citadelle, le nom de code de leur réseau de résistance.
Sandrine, une jeune femme intrépide, se retrouve entraînée dans ce milieu, aux côtés de sa sœur Marianne. Bientôt leur combat va se retrouver lié à un autre, bien plus ancien, mené depuis des siècles pour protéger des secrets ancestraux qui pourraient bien changer le cours de l’histoire s’ils tombaient entre de mauvaises mains.
Citadelle est un récit épique plein de courage, de passion, de loyauté et de trahison, où les héroïnes tentent l’impossible pour préserver leur patrie et les secrets enfouis depuis si longtemps.

Ce roman est le dernier volet de la trilogie du Languedoc dont j'avais beaucoup aimé les deux premiers volumes, Labyrinthe et Sépulcre. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à l'acheter car je ne suis pas, à la base, très attirée par les histoires qui se déroulent pendant la 2ème Guerre Mondiale. Mais c'est aussi un livre qui peut se lire indépendamment des deux autres car l'histoire se suffit à elle-même. J'y ai retrouvé avec plaisir l'alternance de chapitres se déroulant dans le présent (en l'occurrence la France occupée de 1940) et dans le passé (ici la Gaule au 4ème siècle après Jésus Christ). C'était précisément cette structure narrative qui m'avait donné envie de lire Labyrinthe en 2006, et je trouve que ça fonctionne toujours aussi bien dans Citadelles.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 décembre 2014

[French Curves] Noël sans chemise ni pantalon

OOTD Fashion Blogger Homewear Nightwear Etam Penguins

J'avoue que le thème de ce nouveau challenge French Curves m'a longtemps laissée perplexe. Vanoue, la créatrice du challenge, nous proposait-elle de poser en robe, en lingerie ou bien même toute nue ? Je n'en avais pas la moindre idée. J'ai même envisagé de passer mon tour, d'autant que mon photographe attitré n'était pas là pour shooter ce nouveau look. Et puis, ce week-end, ma chère Olga est venue passer deux jours à la maison. (Vous pouvez lire ici l'émouvant récit de cette rencontre. J'en ai eu les larmes aux yeux en le lisant.) Et c'est ensemble que nous avons trouvé l'inspiration, à l'occasion d'une soirée pyjama devant The Grand Budapest Hotel. Noël sans chemise ni pantalon ? Eh bien, pour moi, ce sera Noël en pyjama !

I must admit I was a bit puzzled by this month's French Curves challenge. The theme was: "Christmas with no shirt and no pants". Did Vanoue, who created the challenge, invite us to wear a dress, or lingerie, or nothing at all? I didn't have a clue. I even thought about sitting this one out, especially since my photographer wasn't home to take outfit pictures. But then, this weekend, my dear friend Olga spent two days with me. And we found inspiration together, during a girls' night in front of The Grand Budapest Hotel, drinking Christmas tea and wearing our PJ's. Christmas without a shirt or pants on? Well, for me, it will be Christmas in my pajamas!
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 14 décembre 2014

Les Trésors de la blogo 2014 semaine #49

La photo de la semaine : j'adore l'univers de Daniela Babic et ses photos pleines de poésie. A découvrir absolument !

Bored Panda - I send my 10-month-old son on big adventures
The picture of the week! I love Daniela Babic's work. Her pictures are so poetic and dreamy! They are a must-see!
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 13 décembre 2014

Les petits bonheurs de ma semaine #30

Positive Thinking Small Blessings #throwbackthursday #ShereTheHonestLove wedding

Cette semaine, mes petits bonheurs sont essentiellement liés aux pauses que je me suis accordées pour déguster les thés de mon calendrier de l'Avent. Pour le reste, je n'ai pas beaucoup décroché de l'ordinateur, ce fut une véritable semaine marathon côté boulot.

1) Samedi, le thé du jour m'emmène en Russie. Je souris en pensant à ma copine Olga que je vais voir la semaine suivante et je sors les matriochkas que mon père m'a ramenées de Moscou quand j'étais petite. 

2) Dimanche, je prends ma première vidéo Instagram. Si vous souhaitez voir notre renne se déhancher sur "Santa Claus Is Coming To Town", cliquez ici !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...